Question – qu’est-ce que le polo ?

Le polo est un sport d’équipe, dans lequel les joueurs doivent envoyer une balle dans le camp opposé. Pour ce faire, chaque joueur dispose d’un maillet en bois pour pouvoir manœuvrer la balle. Très répandu en Argentine, le polo nous vient d’Asie. Traditionnellement, ce sport se joue sur un grand terrain en gazon. Voici un petit tour d’horizon du polo, de ses règles et de son histoire. 

 

Les origines du polo

Deux joueurs de polo
Source : Pxhere

Il est impossible de déterminer avec certitude à quand remontent les origines du polo. Il semblerait toutefois que les premières traces remontent à il y a 2 500 ans, dans les plaines d’Asie.

À l’époque, c’est le peuple Scythe qui gère tout ce qui a trait au jeu dans la région. La colonisation des Scythe par l’empire Perse a grandement contribué à propager la discipline dans le monde entier.

En France, c’est au XIXème siècle que le polo commence à faire son apparition. Aujourd’hui, c’est l’Argentine qui compte le plus de joueurs de polo au monde.

 

Quelles sont les différentes disciplines du polo ?

Logo du polo
Source : Pxhere

Le polo a la particularité d’avoir six sous disciplines. Le but étant de limiter les injustices entre les joueurs, mais aussi de faciliter sa démocratisation dans le monde.

Le grand polo

deux équipes polo
Source : Pxhere

Le grand polo se joue sur un grand terrain de plus de 300 mètres de long. La discipline se joue avec une balle en plastique ou en bois.

Le match est divisé en 6 ou 8 périodes de 7 minutes chacune. Une mi-temps de 3 minutes est prévue pour changer de monture. Effectivement, les périodes sont tellement épuisantes pour les équidés qu’ils ne peuvent en faire deux à la suite sans un réel repos.

Le paddock-polo

Le paddock-polo se joue à 3 contre 3. Il est plus facile à mettre en place que le grand polo, puisqu’il peut se jouer dans une carrière. De surcroît, les joueurs n’on besoin que d’un seul cheval pour faire toute la partie. La balle est généralement en cuire. C’est cette version du polo qui est très répandu en France, dans les différents clubs.

 

Le polo féminin

Deux filles jouant au polo
Source : Pxhere

 

Le polo féminin est un circuit de compétition internationale propre aux filles. Il a son propre règlement. Les Argentines ainsi que les Anglaises sont excellentes dans cette branche. Beaucoup d’équipes nationales ont essayé de les déloger du titre, rare ont réussi !

 

Le polo indoor

Comme son nom l’indique, le polo indoor se joue en intérieur. Un manège peut très bien faire l’affaire pour un match. Ce jeu se joue à 3 contre 3 ou 2 contre 2. Les balles utilisées sont identiques à celle du paddock-polo.

 

Le polo sur neige

Polo winter
Source : Own Work – Wikimédia commons

 

Le polo sur neige aux mêmes règlements que le paddock-polo. La différence entre ces deux branches du polo est l’équipement des chevaux. C’est ainsi que les chevaux sont équipés de crampon et la balle est de couleur rouge pour être mieux vu.

 

Le poney-polo

Championnat BMW
Source : Clément-Bucco-Lechat – Wikimédia commons

 

Le poney-polo se joue jusqu’à 21 ans. Ensuite il vous faudra grandir dans votre tête et aller jouer avec les adultes. Même si je sais que votre poney est le plus beau !! Plus sérieusement, les catégories de compétition vont de 8 ans à 21 ans. Le match est divisé en deux parties de dix minutes et d’une mi-temps de trois minutes. Le poney-polo peut s’adapter en indoor et sur neige aussi.

 

Comment ce déroule une partie de Polo en général ?

Attaque de polo
Source : Pxhere

 

En premier lieu, il faut savoir qu’un match est composée de « Chukkas ». Les chukkas sont des périodes de jeu d’une durée de 7 min 30, divisée par des mi-temps de 3 minutes. Historiquement, les arrêts de jeux, les fautes et les remise en jeu, sont donnés par une cloche. Vous comprendrez qu’aujourd’hui, les arbitres favorisent le sifflet. Petite particularité peu commune, c’est que les équipe change de terrain après chaque but.

 

En second lieu, le polo n’est pas un sport de « bourrin sanguinaire ». Tout est fait pour éviter le moins d’accidents avec les chevaux et les cavaliers. En effet vous aurez le droit de marquer un joueur, soit en bloquant son maillet pour éviter qu’il tire la balle.  Mais vous n’aurez pas le droit de couper le chemin d’un joueur ou de slalomer devant lui pour le bloquer. Il va de soi que vous n’avez pas non plus le droit de venir sur un cavalier avec un angle trop ouvert. En revanche, si vous faites une faute, les arbitres montés, sur le terrain, se feront un plaisir de vous expliquer les règles !

 

coup d'épaule polo
Soucre : Pxhere

 

En dernier lieu, lors des matchs, on attribue à chaque joueur, un « handicap ». Ce « handicap » permet de définir les niveaux de chaque cavalier. L’addition des « handicaps » des joueurs d’une équipe, définit son niveau. Cela permet de faire des championnats de manière égalitaire.

 

En un mot, le polo est la somme de plusieurs disciplines. Pratiqué depuis de nombreuses années sur notre planète, il a su évoluer pour s’adapter à sont publiques. En supposant que vous avez les conditions physiques pour faire du sport, sachez qu’il n’a pas d’âge pour commencer le polo. Alors pourquoi pas vous ?

 

Source photo à la une : Pxhere

Ronald Martin

Ronald Martin