Paris hippiques : quelles sont les courses les plus rentables

Joseph Lambert
Joseph Lambert
Boss du game, tortionnaire de rédacteurs

La boutique

Certaines personnes achètent des actions cotées en bourse, d’autres jouent à l’Euromillion, d’autres épargnent scrupuleusement… Mais d’autres encore font preuve d’audace ! Et faire preuve d’audace, c’est parier sur des chevaux en courses. Les paris hippiques existent depuis la fin du 19ème siècle et continuent de faire chaque année de plus en plus d’adeptes. On comprend alors l’intérêt de se pencher sur les rouages et les méthodes, qui permettent de gagner de l’argent, grâce aux chevaux de courses. Quel est le niveau de rentabilité sur les paris au PMU ? Comment augmenter la rentabilité de vos pronostics en PMU ? On fait le point. Si vous n’avez pas de champs de course à proximité de chez vous, essayez de vous connecter sur un casino en ligne en suisse.

 

Le pari simple est un excellent moyen d’optimiser la rentabilité

Le pari simple est le pari sur lequel le Taux de redistribution aux joueurs (TRJ) est le plus élevé (plus de 80%). Autrement dit, oui il est de bon ton de parier sur les bons numéros et d’avoir le nez creux afin de miser sur les bons chevaux. Néanmoins, il est aussi important de savoir quels prélèvements et quels taux de redistribution impactent les différents paris. Ainsi, il faut savoir qu’après le pari simple, le couplé, le 2sur4, le trio, le tiercé, le quarté, le quinté et le multi ont des TRJ qui vont decrescendo. Il y a par exemple, 15% de chances en plus d’obtenir des gains en pari simple, qu’en multi.

 

Comment augmenter les gains de vos pronostics en PMU

Tout dépend du niveau de risque que l’on souhaite prendre. Il n’en est pas moins que même si des courses sont peu rentables, ce sont elles qui laissent la chance à de plus gros gains. Prenons l’exemple du Quinté. Le quinté a un TRJ moins élevé que le pari simple. C’est cependant le pari qui est susceptible de rapporter le plus. Un joueur qui avait misé 2 € sur un quinté+, a parié sur les bons chevaux et a remporté la modique somme de 10 552 310 €…

Les méthodes de paris

Il est possible de parier en champ, en combiné ou dans tous les ordres.

Le pari en combiné

Plus vous choisissez de chevaux, plus le pri des paris augmente. Logique. Toutefois, cette méthode intéressante car elle laisse davantage de choix au parieurs. En quinté, parier en combiné est une façon de maximiser les chances de réussite. Si vous choisissez 7 chevaux au lieu de 5, certes vous allez devoir payer, mais en cas de bon pronostic le jeu en vaut la chandelle !

Parier dans tous les ordres

Le pari dans tous les ordres n’augmente pas la probabilité de gagner, mais améliore considérablement les gains si les bons chevaux sont choisis. Vous pouvez alors miser dans l’ordre et dans tous les ordres.

Parier en champ

Il est dans cette configuration possible de choisir des chevaux favoris, et d’autres chevaux. Selon le nombre de chevaux “non favoris” que vous choisissez, votre pari va vous coûter plus ou moins cher. Il est en outre possible de parier en champ réduit et total ou en champ libre. Le pari en champ et total est judicieux lors de certaines courses majeures. Les courses de qualification notamment, impliquent que les meilleurs chevaux sont aux meilleures places sur la ligne de départ. Il y aura davantage de joueurs à parier sur les bonnes têtes, mais les gains, même modestes sont un peu plus assurés.

Les joueurs “très joueurs” peuvent aussi jouer le classement. Si la place des chevaux choisis sur la ligne d’arrivée est bien choisie par le parieur, de possibles bonne surprises sont à la clé ! 

Articles random