Ces problèmes quand on monte à cru

Monter à cru, c’est cool, c’est formidable ? Vous vous sentez libre comme l’air et complètement sauvage ? Certes ! Mais n’oubliez pas, y a quelques effets indésirables quand on monte à cru, et ceux-là, quand on les subit, on se trouve moins wild d’un coup…

 

La monte à cru, ça fait mal au cul

 mise en selle douleur
Le premier point, et un des plus douloureux. Celui où vous voulez monter à cru, mais une fois une séance d’une heure passée ou une balade coriace, bah vos fesses sont enflammées ! Et oui ! Avant de faire le crâneur, fallait y penser ! Et vive la trousse à pharmacie du cavalier
 

Du poil, du poil et encore du poil partout

poils de cheval à cru
Source : pixabay

Oui oui, encore un inconvénient quand on veut monter à cru. C’est le poil sur les jambes et jusqu’aux fesses. Tant pis. On s’y fait. C’est un peu pénible mais bon, tant pis, ça en valait la peine pour paraître libre comme l’air. C’est la même chose si on monte en short d’ailleurs…
 
 

Ce trot qui vous fait pencher sur le coté

Bah ouais, qui dit monter à cru, dit devoir faire le tape cul dans la selle pendant le trot ! Au mieux, on se contracte de partout et on rebondit, au pire, on commence à partir sur le côté. Dans ce cas-là, vous êtes incapable de bouger et vous attendez votre mort tranquillement. Mais bon, faut voir le bon côté des choses : ça fait un cours de mise en selle gratuit !
 

Prendre un taxi en plein saut pour s’exploser la gueule un peu plus loin

saut à cru
Source : commons wikimedia

Les aléas de la vie quand on veut monter à cru, mais aussi sauter à cru. Une petite croix ? Oh, c’est bidon, ça mange pas. Malheur, n’oubliez pas que vous n’avez plus de selle ! Alors quand votre cheval décide de vous accorder un joli taxi car vous serrez trop vos jambes, bah à la réception, vous vous explosez le nez dans l’encolure du cheval, pour finir par pencher sur le coté… Si vous avez prévu de sauter à cru dans les prochains jours, pensez à ça. Et pour les suicidaires, on peut aussi tester le cross à cru, sensations garanties !
 

Alors, envie d’essayer la monte à cru ou pas ? Soyons honnête, le jour où le coach propose une séance sans selle, on serait bien content d’être à pied non ?

 
Source photo à la une : pixabay

Mélanie Nompex

Mélanie Nompex

Le pilier d'une équipe de glands