Les clefs pour avoir un cheval harmonieux

Virginie Paux
Virginie Paux
Cavalière éclectique avide de liberté et de raies de mulets

Nos vidéos

Table des matières

Un cheval harmonieux, c’est beau. Tout cavalier qui se respecte et qui aime son cheval fait tout pour qu’il le soit. Et vous, montez-vous un cheval harmonieux ? Contre Galop vous donne les clefs pour atteindre cette osmose tant convoitée.

 

Brossage esthétique

Bien brossé, un cheval paraît tout de suite plus joli qu’un crado tout miteux. Alors en fouinant dans votre sac de pansage, parmi la multitude de brosses que vous gardez même si elles sont usagées, vous allez forcément trouver celle qui réussira à transformer Doudou en beauté fatale. Et même si les paillettes sur les sabots sont inutiles pour marcher dans la gadoue, si ça vous fait plaisir, il ne faut pas hésiter. Quelques petits pions peuvent agrémenter le tout, mais ne colorez pas la crinière de votre cheval en rouge, il ressemblerait trop à un gâteau aux cerises.
 

Un cheval harmonieux est un cheval bien dans son corps

Cheval harmonieux
Crédit : Traderidera

Un cheval harmonieux est bien dans son corps. Un petit checking chez l’ostéopathe lui fera du bien. Une petite visite également du maréchal ferrant le confortera dans ses chaussures. Aussi, le dentiste équin avec sa râpe magique lui enlèvera les méchantes surdents douloureuses. Et il ne lui manquera plus qu’un bon stretching et un agréable massage, mais ça, c’est mieux après le travail.
 

Avoir du matériel adapté

Un équipement confortable et bien ajusté permet au cheval de se sentir bien. Ainsi, il ne pense pas à d’éventuelles douleurs de harnachement, et il peut mieux se concentrer sur son travail. Il suffit de s’imaginer faire un footing en talons aiguilles, et donc de se rendre compte que du matériel adapté est primordial pour l’harmonie. Et vous verrez que ça aide énormément à décontracter son cheval !
 

Soigner la présentation

beau cheval
Crédit : Traderidera

Du matériel entretenu avec soin permet de soigner la présentation du couple.  Un joli tapis assorti aux protections et au reste peaufine le résultat. Inutile de préciser qu’il faut que tout cela soit propre et en bon état. Il ne vous viendrait pas à l’idée d’aller à un mariage avec vos bottes de cheval pleines de crottin, à moins que vous fassiez meneur pour l’attelage des mariés.
 

Un bon dialogue

L’harmonie se ressent dès lors qu’un bon dialogue s’instaure entre le cavalier et sa monture. Si les ordres sont énoncés clairement, le cheval comprend mieux, et les exécute plus aisément. C’est pourquoi il faut travailler vos aides en cours d’équitation. Le fait d’être à l’écoute de votre cheval est également primordial afin d’adapter vos ordres selon son ressenti. Des stages de communication animale sont régulièrement organisés et sont très intéressants pour progresser dans le bon sens.
 

Des récompenses

cheval heureux
Crédit : Caramel-Cartoons © Patrice Marsaudon

Bon, on le sait tous : bouffe et équitation sont étroitement liées. Un cheval mettra du cœur à l’ouvrage s’il peut aussi y mettre de l’estomac, c’est bien connu. Mais récompenser à bon escient est primordial, sinon votre gentil petit poney va se transformer en gros pâté et être plus intéressé par le contenu de votre poche plutôt que par l’exercice en lui-même. Une juste mesure, afin de lui donner le goût du travail, sans forcément ne penser qu’au goût carotte des bonbons.
 

Bon, maintenant que votre couple cavalier-cheval respire l’harmonie, il est temps de vous intéresser à votre couple avec votre conjoint ! Et pourquoi pas un non-cavalier ?

 
Source photo à la une : Pixabay

Articles random