Les pires éliminations en cso : être un boloss ça s'apprend pas

Mélanie Nompex
Mélanie Nompex
Le pilier d'une équipe de tocards beaufs

Nos vidéos

Vous connaissez bien le cso, un concours bien plus populaire que le dressage ou le hunter. Et grâce à tous les cavaliers qui se font tej violemment de leur épreuve, on a pu compiler les pires éliminations en cso. Chaque jour, des centaines de cavaliers se font éliminer bêtement en concours, alors pensez à eux. 

 

L’expédition rapide : partir avant la cloche

Concours cso galop
Source : Pxhere

Cette élimination est bien une des pires éliminations en cso. Pourquoi ? Parce que vous êtes parti avant cette putain de cloche. En plus, c’est pas comme si elle était vraiment indispensable. Bah oui, à part annoncer votre nom et le nom de votre bourricot, ça sert à rien. En plus de ça, soit on vous disqualifie directement avant même que vous alliez sur ce putain de 1, soit on attend que vous finissiez votre tour sf avec un temps record pour vous dire ça. Donc voilà, on vous a prouvé son inutilité totale, en plus de foutre la rage à la victime.
 

Se casser la gueule : l’humiliation totale

Forcément, fallait y venir. Encore une des pires éliminations en cso. Vous vous êtes levé à 4h du mat’, vous êtes tombé sur le 1, vous avez bouffé du sable, vous êtes complètement dégueulasse et en plus vous avez mal partout. Sans compter tous les cavaliers autour qui crient « oooooh » devant votre belle chute. Vous avez vraiment passé une journée de merde et en plus vous avez perdu toute dignité. Inutile de lever la tête, tout le monde vous regarde avec un air compatissant. Vous allez être ultra populaire maintenant.
 

Se tromper d’obstacle : la bolossitude sans limite

faute en cso
Source : Freeimages

Cette élimination aussi vaut le coup. Vous avez tout fait pour retenir ce putain de parcours qui fait que des zig-zag partout. Manque de bol, vide total et absence d’irrigation dans votre cerveau pendant le tour. Résultat : vous vous êtes planté d’obstacle, tout le monde crie « nooon » et vous comprenez pas pourquoi. Si vous avez de la chance, vous vous faites pas siffler directement. Si vous en avez, vous continuez votre tour comme un boloss un peu nœud-noeud.
 

Les trois refus, la plus courante des éliminations en cso

Tout le monde connaît les règles du cso. 3 refus, et c’est l’élimination immédiate. Ça, c’est une des pires éliminations en cso. D’une, c’est pas le ponito que vous vouliez en concours, il vous fait chier pendant la détente, et en plus après il vous plante 3 fois sur le même obstacle, c’est à dire le numéro 2. Dans tous les cas, si vous êtes pas tombé pendant que le bourricot a pilé net, vous vous êtes quand même fait tej à cause des 3 refus. Merci les gars.
 

Avoir mal mis le matériel au cheval

Harmacher cheval
Source : Shutterstock

Alors la, c’est la honte totale. C’est quand même pas de votre faute si vous avez la tête dans le cul après une grosse soirée alcoolisée. Après à ce qu’on dit, montez bien montez plein. Pas de bol vous aurez pas pu faire vos preuves. Le chef de piste vous tej parce que vous avez mal sellé ou parce que les guêtres du bourricot sont mal mises. Triste. On sait que c’est ultra humiliant, mais avec un peu de chance vous aurez le temps de remettre tout ça nickel avant la fin de l’épreuve. Sauf en hunter. Si un pion dépasse, c’est la mort. Déjà que c’est galère à faire.
 

Vous avez apprécié le petit récap’ sur les pires éliminations en cso ? Venez découvrir les conseils de pro pour rater son cso ! Ça aussi c’est de la frappe !

 
Source photo à la une : Shutterstock

Articles random