Les plus gros mythos de cavalier

On a tous rencontré ce cavalier un peu trop sûr de lui. Mais si, celui qui fait tout mieux que tout le monde ! Et franchement il nous énerve bien ! Vous le croyez quand il vous dit qu’il a fait une puissance à cru et qu’il a sauté 150 avec son shetland ? Franchement moyen, voici donc les plus gros mythos de cavalier :

 

“J’ai niveau galop 6-7”

débuter les concours
Source : Pixabay

Déjà permettez nous de douter un peu car entre le galop 6 et le 7 y’a des différences.. Puis quand on va chercher un peu plus loin sur la FFE…

On découvre qu’il n’y a pas de licence pour l’année en cours, que le cavalier n’a pas monté en club depuis des années et qu’officiellement le galop 3 a été validé en club vacances.. Le tout est démontré quand ce cavalier sûr de lui se retrouve avec un jeune cheval sous la selle.

Tape cul au galop et à la moindre ruade boum.. Le débat sur les galops et leur validité, c’est une autre histoire…

“Je suis classé tous les week-end”

Puis quand vous fouinez (encore) sur la FFE vous découvrez qu’il n’est jamais dans le premier quart et qu’une fois sur 3 il est éliminé… Des explications ? Il voulait sûrement dire premier en partant de la fin ! C’est sûrement lui qui a inspiré le top des astuces pour rater son CSO d’ailleurs…

“J’ai de l’expérience dans les jeunes chevaux”

jeune cheval
Source : Pixabay

MYTHO ! Cette phrase qui se résume à : “J’ai monté une fois un jeune cheval dans mon club et ça s’est bien passé”. Ou alors vous avez contribué à un débourrage et vous vous sentez déjà capable de rivaliser avec ceux qui font ça tous les jours..

Permettez nous d’en douter un peu quand même ! Parce qu’en fait c’est plutôt le cavalier qui rate toujours tout mais qui dit le contraire…

“Tu devrais pas faire ça, je serais toi…”

Et là, ça sent le conseil avisé à plein nez du pro qui a tout juste un an de pratique de plus que vous (et encore..).

Vous savez, le genre de conseil qui rentre par une oreille et qui sort par l’autre ! Le top du top du cavalier sûr de lui bien relou…
La réponse parfaite à donner : “Merci, mais mon coach n’est pas de cet avis”. 

Et oui , l’égo de certains les rend vraiment agaçants, il n’est pas trop tard pour les remettre à leur place (gentiment)…

 

Source à la une : Pixabay

Marie Anquetil

Marie Anquetil

Fan de licornes, j'adore habiller mon poney de licols étho.