La bouillasse : 5 astuces pour éviter d’y laisser les bottes

Virginie Paux
Virginie Paux
Cavalière éclectique avide de liberté et de raies de mulets

Nos vidéos

La bouillasse, la fameuse boue deg dont tout le monde redoute dans les prés et aux abords des écuries, est de retour avec l’hiver. Contre Galop vous file quelques astuces pour vous débarrasser – ou tout du moins de limiter les dégâts – de cette galère qui colle aux godasses, voire même qui peut avaler vos bottes.

 

Première astuce anti bouillasse : le choix du sol

terrain cheval bouillasse
Source : Pixabay

Quand vous décidez de l’emplacement de l’écurie de vos rêves, faites attention au terrain. Un joli carré herbeux en été risque de cacher une terre amoureuse en hiver. Surtout quand les chevaux la piétinent. Et puis surtout les jours de pluie.

L’idéal est de trouver un sol un peu sablonneux, qui draine facilement l’eau, et qui sèche relativement vite. Et comme ça, pas de bouillasse !

 

Astuce n°2 : les petits chemins

cheval sol terrain
Source : Pixabay

Parfois vous avez pas le choix, et le terrain est comme il est. Vous devez faire avec. Alors si vous avez le bonheur de pouvoir choisir le design, votre petite écurie sympa aura des accès hors bouillasse.

Ainsi, il sera plus simple d’aller soigner Doudou en escarpins avant de partir en soirée. Des petits chemins en dur, qui permettent de pouvoir avoir accès aux écuries, au foin et aux abreuvoirs, sans trop se mouiller les bottes !

 

Astuce n°3 :  des caillouhouhoux

cheval pré bouillasse
Source : Pixabay

Les abris d’extérieurs sont souvent le théâtre de gros passages boueux aux abords des entrées. Les pauvres chevaux peuvent avoir du mal à y accéder. Une idée consiste à décaisser un peu le terrain, et remplacer la terre par des cailloux, qui vont consolider le sol à cet endroit.

C’est un remède de vieux cavalier, car les anciens faisaient ça bien avant votre naissance ! Il vaut mieux profiter du printemps ou de l’automne pour faire ce genre de travaux, au risque de rester fondu avec l’engin .

 

Astuce n°4 :  les dalles stabilisatrices

dalles stabilisatrices
Source : Pixabay

 

Les dalles stabilisatrices sont une alternative intéressante. Elles sont simples à installer, sans besoin de beaucoup de manutention, ou d’engins agricoles.

En plus, elles sont utilisables partout, même dans les endroits difficiles d’accès. L’herbe peut même pousser au travers. Fabriquées en plastique solide, le cheval peut marcher dessus, et ça évite d’y laisser les bottes.

 

Dernière astuce anti bouillasse :  le box au sec

box cheval
Source : Pixabay

 

Pour éviter la bouillasse, il y a la solution du box dans le centre équestre. Avec des trottoirs aux abords et un parking goudronné, les flux hydrauliques sont maîtrisés, et jamais vous ne mettrez les pieds dans la boue.

Aussi, le cheval ne se transformera pas en poterie, il vous suffira juste d’enlever les brins de paille dans la crinière et les taches de crottins. Et rien ne vous empêchera d’aller voir Pompon en escarpins, et, cerise sur le gâteau, sans les salir !

 

Et vous, avez vous des astuces en béton pour éviter la bouillasse ? 

 

Crédit photo à la une : Traderidera

Articles random