Top 5 des galères en attelage

L’attelage est carrément un monde à part dans le milieu du cheval. Tantôt pour flâner en roulotte ou plutôt sportif en mode marathon, les équipages hippomobiles peuvent parfois être en galères et faire quelques frayeurs. Contre Galop a enquêté sur ces petites galères en attelage qui peuvent avoir de lourdes conséquences.

 

5. Un fer qui capitule

Les galères en attelage
Crédit : Traderidera

En attelage, il est fréquent de marcher et trotter sur la route. Et le goudron adore rogner la corne des sabots du cheval. Alors si le cheval perd un fer, ses pieds risquent de lui faire un petit peu mal à la fin de la balade.
Note sur l’échelle de la galère : 10/20

4. A bride abattue

Un attelage en paire, et les deux loustics ont la bonne idée de se gratter l’un à l’autre. L’un des deux se retrouve sans bride. Alors forcément, ils vont avoir du mal à s’arrêter. Comme quoi, il est très important de bien travailler les ordres à la voix, ça peut vraiment bien dépanner dans ce cas de figure.
Note sur l’échelle de la galère : 13/20

3. Le fouet dans la branche

branche attelage
Crédit : Traderidera

Il vous est déjà sans doute arrivé de vous balader en forêt. Et comme toutes les forêts ne sont pas de hautes futaies, il arrive que le fouet se prenne dans une branche. Surtout quand le meneur discute avec ses voisins de l’entretien des longues crinières. Et là, le cheval n’apprécie pas trop la belle claque sur ses fesses par le retour du fouet, et votre poignet non plus.
Note sur l’échelle de la galère : 15/20

2. Un chemin barré

Quoi de plus angoissant que de s’engager dans un chemin de randonnée censé passer en attelage, et s’apercevoir une fois bien engagé que ça ne peut pas passer. Il y a alors plusieurs solutions. Soit vous forcez le passage au risque d’endommager la voiture ou de blesser un cheval, soit vous dételez tout le monde et ré-attelez dans l’autre sens. L’autre solution consiste à faire demi tour sur place, à condition d’avoir une bonne marathon et des chevaux bien souples.
Note sur l’échelle de la galère : 17/20

1. Le top des galères en attelage : un trait qui lâche

attelage plage
Crédit : Traderidera

Un effort violent, un cuir un peu fragile, ou tout simplement un mousqueton de sécurité qui casse, et c’est la catastrophe. Avec beaucoup de chance et un cheval vraiment sympa tout le monde s’arrête. Mais souvent, c’est grand décollage assuré. Et l’issue peut être assez compliquée.
Note sur l’échelle de la galère : 20/20

Ces galères en attelage n’arrivent pas tous les jours, fort heureusement ! Mais si vous voulez vous mettre à la photo, vous pouvez aussi !

Source photo à la une : Pixabay

Virginie Paux

Virginie Paux

Cavalière éclectique avide de liberté et de raies de mulets