5 astuces pour rester en selle en toutes circonstances

Joseph Lambert
Joseph Lambert
Boss du game, tortionnaire de rédacteurs

Nos vidéos

Rester en selle est souvent une mission périlleuse pour les cavaliers. Et comme mordre la poussière c’est pas ce qu’on kiffe le plus, on vous file quelques astuces pour essayer de rester en selle en toutes circonstances !

 

Sans crins, ça craint

propriétaire
source : shutterstock

Se cramponner à la crinière, c’est une solution de survie qui marche dans beaucoup de cas. Encore faut-il que le cheval ait une crinière assez longue. Donc sur crinière en brosse ou tressée, ça marche pas. Pas de bol ! La prochaine fois choisissez un cheval avec une longue crinière !
 

« Quand il me prend dans ses braaaaas »

câlin d'encolure
Source : shutterstock

On a beau parler tout bas à notre cheval, on ne voit pas vraiment la vie en rose. Mais son encolure nous permet quand même d’éviter la chute. Une bonne astuce qui marche même sur les crinières courtes ! Bon, si avez des bras de tyrex par contre on ne peut rien pour vous…
 

Se pencher en arrière

cavalier en arrière
Source : Clément Bucco-Lechat pour commons wikimedia

Réflexe de base du cavalier, ça permet de reculer un peu le centre de gravité. En cas d’arrêt d’urgence, les résultats sont incontestables. Et même si on dit « bye bye » au soleil, c’est pas pour autant qu’on va faire pleuvoir. Et c’est l’occasion de se la jouer à la Bosty, la classe !
 

Au lieu de planer, on s’écrase !

moniteur sadique
Crédit : Contre Galop

Non non, il n’est pas forcément question de se taire, mais plutôt de s’écraser dans la selle pour faire corps avec la monture, en se collant à la selle. Adducteurs, abdos, les muscles ça aide bien. Et les cavaliers n’en manquent pas, alors on essaie de s’en servir ! C’est là que ceux qui bouffent de la mise en selle sont avantagés…
 

Pour rester en selle, on serre les jambes

serrer les jambes
Source : Ped Brigg pour pexels

Serrer les jambes, ça a le mérite de nous coller au cheval, et de le remettre en avant en cas d’avarie moteur. Succès garanti, surtout pour une grosse feignasse qui ne se porte jamais en avant…
 

Si vous avez bien lu, vous avez vu que se cramponner aux rênes ça ne marche pas, et que c’est pas la solution pour rester en selle. Même si tous les cavaliers ont tendance à avoir ces petits défauts de débutant

 
Source photo à la une : Shutterstock

Articles random