Métier équestre : le palefrenier

palefrenier

Le palefrenier est vraiment l’un des acteurs majeurs de la vie de nos chevaux. Ok, si vous avez Kiki chez vous c’est votre boulot. Mais sinon c’est lui qui s’occupe au quotidien de votre cheval donc respect ! On va vous le faire découvrir, et après vous irez lui apporter un gâteau.

 

Palefrenier, un métier qui a toujours existé

palefrenier
Source : Daniel Chodowiecki pour Commons Wikimedia

Depuis la domestication des animaux, et plus précisément des chevaux, il a bien fallu quelqu’un pour s’en occuper. Dans l’Antiquité c’étaient des esclaves qui s’occupaient des animaux, certains étaient spécifiquement formés aux soins des chevaux. Ils étaient employés dans les écuries de courses, dans les Légions romaines ou encore dans les grands domaines agricoles, où les chevaux étaient très présents.
 
Le mot palefrenier vient du mot palefroi qui désigne un cheval de promenade, de parade, de cérémonie au Moyen Age, par opposition au destrier.  Le palefrenier était donc celui qui devait s’occuper des palefrois, et des destriers !
 

Que fait un palefrenier soigneur ?

soins jument
Source : Tsaag Valren pour Commons Wikimedia

Déjà, un palefrenier dans 99% des cas n’est pas un cavalier ! Si vous voulez passer vos journées à cheval laissez tomber. Ici votre meilleur allié sera plutôt la fourche que la selle !
 
Voilà les missions du palefrenier, qui s’occupe de tous les aspects de la vie quotidienne des chevaux :
-Nourrir les animaux (céréales, foin …)
-Effectuer les soins corporels (pansages, tontes …)
-Surveiller les chevaux et donner l’alerte (détecter une boiterie, de la fièvre, des coliques …)
-Seller et desseller les chevaux, les sortir en longe
-Assister les différents professionnels, comme le vétérinaire, le maréchal-ferrant …
 
Et ses missions qui lui prennent le plus de temps :
-Nettoyer les boxes
-Nettoyer le matériel (selles, bridons …)
 
Il exerce souvent des missions annexes :
-réparations des clôtures
-maintenance des locaux (peinture …)
 

L’importance du palefrenier dans la vie des équidés

pansage cheval
Source : Pixabay

C’est un peu un cri du cœur de la rédac. Le palefrenier souffre souvent du snobisme ou du dédain de certains cavaliers. Et pourtant !
 
Le palefrenier c’est vraiment la personne la plus proche de votre cheval, sa véritable nounou. Si vous vous occupez 3 ou 4 fois par semaine de votre cheval, lui s’en occupe tous les jours ! En effet, c’est lui qui est le premier aux écuries pour le nourrir, le sortir, veiller à la propreté de son box…
 
Il saura tout de suite voir si votre compagnon à sabots est dans un bon jour ou pas, s’ll est un peu apathique… C’est souvent lui qui connait le mieux les chevaux dont il a la charge !
 
Alors messieurs et mesdames les cavaliers, dites-lui bonjour, prenez le temps de discuter avec lui par exemple. Vous en apprendrez sûrement pas mal sur votre cheval ! Et c’est important pour lui de voir que son travail est reconnu.
 
Essayez de faire son boulot une journée et on est sûr qu’après vous n’hésiterez pas à lui payer un café !
Voilà, petit hommage de la rédac à tous les palefreniers qui font un super boulot !
 

Comment devenir palefrenier ?

cheval en longe
Crédit : Les aventures d’Action et Enjoy

Après la 3ème il faut se diriger vers un Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) agricole Palefrenier soigneur, qui se fait en 2 ans pour les formations initiales et en apprentissage ou en 1 an pour les formations continues (adultes). Durant cette formation le temps passé sur les structures de stage permet d’acquérir de réels savoirs. C’est une formation très axée sur la pratique.
 
A l’issu de ce CAP, les meilleurs peuvent aller directement en classe de 1ère pour préparer un bac professionnel « Conduite et Gestion de l’Entreprise Hippique », sinon il faudra passer par la classe de seconde.
 
Ce CAP peut donc permettre d’avoir un baccalauréat professionnel, et pourquoi pas après un BTS (brevet de technicien supérieur).
 
Après certaines structures peuvent aussi recruter des gens non diplômés pouvant justifier d’une expérience, il ne faut pas hésiter à aller voir directement sur place en candidature spontanée !
 

Salaire et conditions de travail du palefrenier

Ecurie
Source : Pixabay

649 offres ont été diffusées sur équi-ressources en 2017, avec un salaire brut mensuel moyen de 1480,27€, ce qui correspond au SMIC en France.
 
Les conditions de travail peuvent être très variées, entre le palefrenier qui travaille dans un très gros haras et celui qui travaille parfois à mi temps dans un petit centre équestre de campagne.
 
Certains sont spécialisés et peuvent également travailler dans la reproduction par exemple.
 
L’armée embauche également des palefreniers, entre les régiments de la Garde Républicaine (gendarmerie), le Cadre Noir de Saumur ou encore l’Ecole Militaire d’Equitation (armée de Terre), il y a de quoi faire ! Et là ce sont des carrières avec des évolutions très intéressantes qui s’ouvrent à vous.
 
Il n’y a pas un métier de palefrenier mais une multitude, qui peuvent correspondre à différents profils !
 

On espère que vous avez appris des choses sur le métier de palefrenier. Une vocation peut être ? Ça peut vraiment être un très peu métier !

 
Source photo à la une : Harrison Weir in Commons Wikimedia

Laisser un commentaire

×