Equifeel : Le guide complet

Marie Anquetil
Marie Anquetil
Fan de licornes, j'adore habiller mon poney de licols étho.

Nos vidéos

L’equifeel est une discipline équestre fédérale récente, qui séduit de plus en plus de cavaliers. Directement inspirée de principes fondamentaux de travail à pied, vous ne verrez aucun concurrent à cheval sur les compétitions. En revanche, vous verrez de la couleur sur les pistes et des couples cavaliers/monture mettant à l’épreuve leur complicité sur les dispositifs.

 

Equifeel : La discipline

Equi- quoi? Une discipline encore peu connue, l’equifeel séduit toutefois une population croissante de cavaliers. L’equifeel découle de fondamentaux de travail à pied, inspirés des bases de l’équitation dite éthologique, tenant compte du bien-être équin et du respect de notre cheval. Pas de cavaliers en selle dans ces épreuves, il s’agit de tests ludiques à réaliser à pied avec son cheval. Ces tests sont variés en difficultés en fonction d’un contrat choisi (10 points, 15 points ou 20 points). Ces contrats correspondent le plus souvent à un exercice réalisé au licol pour 10 points, au licol relié à la longe par un élastique en 15 points et de la liberté pour 20 points. L’equifeel évalue le niveau de confiance et de contrôle entre le cavalier et son équidé grâce aux différents dispositifs proposés.

En compétition officielle, l’ensemble des tests réalisé est noté grâce aux contrats choisi et celui qui a le maximum de points remporte son épreuve. Des pénalités sont appliquées si le temps est dépassé ou par exemple l’élastique cassé (contrat ramené à 0), ou bien si du matériel est déplacé ou renversé (-2 points par test). Par contre, des points de bonus peuvent être accordés si le temps est excellent et/ou si l’exercice est réalisé de façon fluide. Il existe pour l’instant trois niveaux de catégories club : club 2, club 1 et club élite ainsi que des épreuves poney pour les enfants. Des associations nationales et régionales ainsi que des structures tentent de mobiliser et sensibiliser le public à cette discipline encore peu connue.

equifeel test longe élastique
Exemple de dispositif licol relié à la longe par un élastique sur un sautant
Crédit : Reflets en Cavale

 

Les dispositifs Equifeel

Une liste complète des dispositifs est disponible sur le site de la Fédération Française d’Equitation (FFE). Mais comme on est généreux, on va reprendre avec vous quelques indispensables et vous pouvez également consulter quelques uns des 10 meilleurs exercices d’equifeel sur un article précédent. De nouveaux dispositifs ont été ajoutés cette année au listing officiel comme le parcours ou le contrôle latéral.

 

Le licol

Ce test évalue la connexion entre le cavalier et son cheval. En effet, au cours de ce dispositif le cavalier doit ôter le licol de son cheval. Le cavalier dispose d’1mn30 pour réaliser le test quel que soit le contrat choisi. Il y a une zone A de départ et une zone B d’arrivée.

Pour 10 points,  le cavalier va de la zone A à la zone B. Une fois dans la zone B, il  passe la longe ou la têtière au-dessus de la nuque, pose un genou au sol et remet le licol à son poney/cheval, avant de revenir vers la zone A de départ. Pour 15 points, le cavalier va toujours de A à B où il enlève le licol. Toutefois, il revient en liberté avec son cheval dans la zone A avant de remettre le licol, toujours un genou au sol. Pour 20 points, même début que les tests précédents sauf qu’une fois le licol enlevé le cheval doit rester dans la zone B et le cavalier doit revenir dans la zone A avant d’inviter son cheval à le rejoindre puis lui remettre le licol.

test du licol
Crédit : Les aventures d’Action & Enjoy

 

Pivot et Compas

Tests techniques, le pivot et le compas font appel à la mobilisation des épaules et des hanches du cheval. Dans les deux cas, les principes du test sont similaires. Le cheval doit conserver antérieurs ou postérieurs dans un cerceau. Ensuite il doit effectuer, quart de tour, demi tour ou tour complet pour valider son contrat dans le temps imparti (1min). Bien entendu, aucun pied ne doit sortir du cerceau sous réserve de pénalité. Le jury peut décider du sens de déplacement des hanches ou des épaules, vers la droite ou la gauche.

 

Déplacement latéral, contrôle latéral et carré

Il s’agit là d’un dispositif également très technique alliant une combinaison entre mobilité des hanches et des épaules. Pour ces tests, les contrats choisis sont licol pour 10 points , licol longe élastique pour 15 points ou liberté pour 20 points. Le déplacement latéral simple s’effectue au dessus d’une barre, avec une délimitation pour la zone de départ et la zone d’arrivée. Des variantes peuvent être proposées avec des barres surélevées par exemple.

Pour ce qui est du contrôle latéral, il s’agit du même principe avec un arrêt de 10 secondes dans une zone matérialisée à la moitié du latéral, d’où la notion de contrôle ajoutée au latéral. Enfin, le carré quant à lui est une variante davantage technique puisque le cavalier doit effectuer un déplacement latéral au dessus d’un carré de barres, sans que les pieds n’avancent ou ne reculent des barres. Si un pied sort de la zone, cela retire 2 points de pénalité. Lorsque l’intégralité des pieds est sortie du dispositif, le contrat est ramené à 0.

Ici en vidéo, vous avez par exemple un contrôle latéral de niveau club élite réalisé en 20 points avec un bonus temps et fluidité, ce qui donne un total de 22 points.

Le va et vient

Il s’agit comme son nom l’indique d’un reculer puis d’un rappel du cheval. D’où le nom de va et vient, le cheval va au loin puis revient à vous.  Vous avez 1mn30 pour réaliser ce test. En 10 points, vous pouvez reculer avec votre cheval jusqu’à la première zone située à 4m. Pour 15 points, le cheval recule seul à distance jusqu’à la zone de 4m. Pour 20 points, le cheval doit reculer seul jusqu’à une zone située à 7m.

Crédit : Les aventures d’Action & Enjoy

Les embûches et le parcours

Pas toujours appréciée des concurrents, les embûches sont souvent très variées en fonction de l’imagination des organisateurs. Elles sont à franchir en mener contrairement au test du parcours qui est à franchir à distance, le cavalier ne devant pas sortir de sa zone. Il est certain que sur de dispositifs, il y aura beaucoup de bruits et de couleurs ! Vous pouvez vous attendre à découvrir des bâches, des rubalises mais encore des matelas, des bouées animaux, des passages étroits, des barrages de frites de piscines…

La bâche est également un dispositif qui peut être proposé de façon isolée comme test à part entière.

Crédit : Les aventures d’Action & Enjoy

 

Le van

Test exclusivement proposé en club élite, ce dispositif permet d’évaluer la qualité de l’embarquement du cheval dans le van. Le cavalier dispose d’1mn30 pour envoyer son cheval dans le van. Pour 10 points il peut monter avec son cheval alors que pour 15 points, il doit rester les pieds sur le pont. Pour 20 points il doit envoyer son cheval dans le van à partir d’une zone matérialisée à l’extérieur du van. Oui, c’est bien réservé pour des experts ce test ! Notons tout de même que cet exercice devrait ne pas être exclusif à l’equifeel. Travaillé souvent, il permettrait d’éviter les coups de balai au cul en concours …

le van equifeel
Crédit : Le Murmure du Louvray

 

Les sautants (double, essuie glace, saut à la longe)

Des petits sautants sont également proposés dans les dispositifs equifeel. Ne vous inquiétez pas, ils n’excèdent généralement pas une hauteur de plus de 30cm. Ils peuvent être proposés en aller-retour comme dans l’essuie glace, ou simplement comme le saut à la longe. Le double est également technique car il faut garder le contrôle sur deux obstacles en main.

saut equifeel
Crédit : Les aventures d’Action & Enjoy

 

Cercle et Transitions

Souvent réalisés dans un rond de longe, ces tests permettent d’évaluer le plus souvent le contrôle de l’allure. Vous avez 2 minutes pour réaliser votre test. Le plus souvent le cavalier est dans un rond central et ne doit pas quitter sa zone. Les contrats sont classiques, 10 points licol longe, 15 points élastique et 20 points liberté. L’organisateur peut faire par exemple varier les allures des transitions d’une épreuve à une autre.

 

Le huit de chiffre

Le cavalier doit faire effectuer à son cheval un huit de chiffre en 1m15. Face à lui, il doit faire reculer son cheval entre deux plots pour l’envoyer sur un plot puis sur l’autre en dessinant un huit de chiffre. Idem pour les contrats, ils sont classiques : licol pour 10 points , licol longe élastique pour 15 points ou liberté pour 20 points. Afin de faire varier les niveaux de difficulté, le huit peut être coloré comme une embûche ou dessiné dans un passage étroit.

huit test equifeel
Crédit : Les aventures d’Action et Enjoy

 

Le slalom

Le cavalier dispose de 45 secondes pour faire effectuer un slalom à son cheval à l’allure de son choix sans louper de plot. Ce test doit être effectué avec les contrats conventionnels : licol pour 10 points , licol longe élastique pour 15 points ou liberté pour 20 points. D’une épreuve à une autre, l’allure peut être imposé ou la nature du slalom peut varier. Vous pourrez ainsi retrouver un slalom en ligne droite en club 2 et un slalom circulaire en club élite.

 

Le trèfle

Sur ce dispositif du trèfle, le cavalier doit effectuer avec son cheval en mener un parcours autour de 3 cônes dans un temps imparti de 45 secondes. Pour ces tests, les contrats choisis sont licol pour 10 points , licol longe élastique pour 15 points ou liberté pour 20 points.

trèfle equifeel
Crédit : Les aventures d’Action & Enjoy

Avec l’ensemble de ces dispositifs et ses nombreuses possibilités de variations, vous avez déjà de quoi travailler pendant quelques séances.

 

Quel matériel nécessaire pour faire de l’equifeel ?

Débuter en equifeel ne demande pas tant de matériel à investir. En ce qui concerne vos propres équipements, idéalement il vous faudrait un licol corde et une longe de 3m70 avec un mousqueton pas trop lourd si vous voulez réaliser des tests avec un élastique sans qu’il ne casse facilement. Par ailleurs, investissez également par la suite dans une longe de 7m pour les dispositifs à distance comme le va et vient ou le parcours. Vous pouvez également vous munir d’un stick rigide avec une cordelette au bout pour communiquer à distance si besoin.

Lors d’une compétition, une petite poche à friandises sur le coté de votre ceinture sera appréciée si vous en estimez l’utilité et que vous souhaitez récompenser votre compagnon. N’oubliez pas également que le port d’un couvre-chef est obligatoire pour pratiquer l’equifeel. Une casquette fera l’affaire.

Si vous souhaitez investir dans du matériel pour travailler chez vous sans installations, il vous faudrait idéalement quelques barres pour les sautants et déplacements latéraux. Pour beaucoup moins cher, vous pourrez également trouver des soucoupes de sport style football ou des petits cônes ludiques pour matérialiser vos zones et réaliser slaloms, huit de chiffre et autres dispositifs demandant une matérialisation précise. Vous pouvez également vous créer selon votre imagination vos propres embûches pour désensibiliser vos chevaux.

Crédit : Les aventures d’Action & EnjoyReflets en Cavale

Une discipline qui se développe

Bien qu’elle soit encore peu connue, la discipline equifeel se développe grâce à l’investissement de bénévoles et acteurs équestres passionnés et motivés. Par exemple, l’association Equifeel Partage a pu organiser un concours equifeel à Equitalyon l’année dernière et la formule est renouvelée pour l’année 2020. Un tournoi virtuel est également organisé chaque année par cette association de la club 2 à la club élite. L’equifeel est également présent au salon du cheval de Paris.

piste de concours equifeel
Crédit : Marie Anquetil

 

Alors allez-vous vous laisser séduire par cette discipline? Envie de vous y essayer ? 

 

Crédit photo à la une : Reflets en Cavale

Articles random