Top des plus gros fails de fête du club

Mélanie Nompex
Mélanie Nompex
Le pilier d'une équipe de tocards beaufs

Nos vidéos

La fête du club annuelle, c’est cool et génial ? Oui ! Mais attention, y a quand même quelques gros fails qu’il faut surtout pas oublier de mentionner… Même si au fond cette soirée c’est juste une tuerie (et une raison valable de se bourrer la gueule avec ses potes).

 

7. La rupture de stock de frites

Qui dit fête, dit bien évidemment graille à volonté (tant que vous avez de la thune.) Problème : Des fois, ben c’est rupture de stock de frites congelées qu’on aime tant. Du coup forcément, grosse panique à bord. Il est 20h (parce que dans votre club tout le monde bouffe comme des gros tas), votre coach se demande s’il va avoir le temps de faire l’aller-retour au supermarché à 10 bornes pour ravitailler les gros dalleux. Heureusement en général, tout se termine au mieux avec masse de frites.
 

6. Le mec bourré qui embête le DJ

Soirée bière fête du club
Source : Pexels

On le connaît tous. Celui qui a picolé une dizaine de bières, et qui emmerde le DJ du bled d’à coté pour passer du Louise Attaque. Dès le moment où il a demandé sa chanson préférée, et que le DJ en passe d’autres, ce mec saoul va gueuler à chaque début de chanson « Bouuuh » ou va siffler comme un débile. (On s’excuse par avance si c’est vous en général ce mec débile).
 

5. Le cso la nuit qui devient « qui tiendra le plus longtemps en selle »

Chute cso
Source : Flickr

Et ouais, vu que le cso est en soirée, tout le monde a bien le temps de boire et de manger. Problème : tout le monde est rapidement saoul. Hormis l’épreuve des plus jeunes qui ne picolent pas (enfin on l’espère), toutes les autres épreuves sont pleines de cavaliers saouls. Du coup, ça se transforme rapidement en « qui chutera le plus tôt ». Ça met de l’ambiance au moins.
 

4. La tombola de fin de fête du club

Cette tombola de base, elle part d’une bonne idée… Problème, vous êtes toujours le cavalier qui gagne un truc de merde à la fête du club, comme un pot de fleurs laid. Alors que votre pote il a gagné des places à Disney. Chanceux qu’il est.
 

3. La tireuse à bière en panne

Soirée équitation à la bière
Source : Pixabay

Une des pires ignominies… CE truc improbable qui tombe pile au mauvais moment ! Et que personne ne veut vivre ! Ça se comprend, un outil aussi précieux… Le pire c’est que ça sert seulement pour la fête du club, et jamais au quotidien.. Heureusement y a toujours des bons potes qui vont aller chercher la picole au fond de leur coffre de voiture… On aime !
 

2. Le mec encore plus bourré qui fait que des conneries

Soirée cavaliers équitation
Source : Wikimedia Commons

Entre faire des vieilles blagues de merde, animer le public et se déhancher au milieu de la carrière à moitié à poil, lui il est carrément indispensable. Un mec à toujours avoir sous le coude pour faire de superbes soirées cavalières et pour passer une inoubliable fête du club ! (Sauf pour lui, bien sûr).
 

1. Une queue de la stratosphère pour accéder à la bouffe

File d'attente fête du club
Source : Wikimedia Commons

Du vécu, on le répètera jamais assez. Parce qu’il y a pas 40 000 personnes pour faire le service, et qu’on est pas dans un fast-food hyper réputé avec 30 machines, y a énormément d’attente. C’est triste de constater que les choses qu’on aime nous font attendre.
 

Alors, ça vous a rappelé des souvenirs non ? Mais bon, faut bien reconnaître que les soirées fête du club font partie des meilleurs souvenirs de cavalier !

 
Source photo à la une : Pxhere.

Articles random