Entebbe de Hus – Un champion au ciel

Entebbe de Hus – Un champion au ciel
Crédit : Karim Laghouag - Officiel

C’est avec grande tristesse que les médias ont annoncé la disparition de l’étalon Entebbe de Hus, âgé de 13 ans. Champion olympique à Rio par équipe en concours complet avec son cavalier Karim Laghouag, Entebbe de Hus était une véritable figure dans le monde du concours complet. Retraçons ensemble le parcours d’un champion.

 

Le complice de Karim Laghouag

entebbe de hus
Crédit : Karim Laghouag Officiel par Pauline Chevrier

Né en Allemagne en 2005, sous le nom Eminem II, ce superbe cheval Hanovrien par Embassy I sera rebaptisé Entebbe de Hus par le haras qui l’a racheté. Avec des allures aériennes et un mental de champion, Entebbe a débuté sa carrière sous la selle d’Aurélien Kahn. Malgré son jeune âge, ses qualités en tant que cheval de complet ont été remarquées par ses futurs propriétaires. C’est à l’âge de 6 ans qu’il sera acheté par Agnès Célerier,et destiné à la selle de Karim Laghouag. Des débuts prometteurs qui laissaient présager une belle carrière pour le duo.
En effet, ce cheval aura marqué la vie et le parcours équestre du cavalier de concours complet.  Le couple aura été jusqu’à décrocher la médaille olympique à Rio en 2016 par équipe. Par ailleurs, tous les deux formaient un duo qui se classait régulièrement sur des concours complets de grande envergure. En 2017, ils remportaient le Grand National de Pompadour en National Pro Elite. De plus, ils ont récemment remporté fin septembre dernier, le titre de Champion de France, premier titre pour le cavalier en Pro Elite. Quelle belle récompense pour ce duo fantastique ! Tous les plus beaux parcours de cross ont vu ce couple briller.
« Il a été et restera mon fidèle ami. Je suis dévasté car il était unique et magique tant il m’a apporté. Merci Entebbe… »
 

Une seconde colique fatale

Le cheval avait déjà été victime d’une première hospitalisation suite à des coliques, mais s’en était bien sorti. Rentré chez lui le 21 octobre dernier, il s’en remettait doucement, et tout le monde se prenait à rêver d’un futur retour sur les terrains. Malheureusement, son état s’est subitement dégradé. Hospitalisé à la clinique du Grand Renaud au Mans,le Hanovrien n’a pas survécu à une deuxième sténose de l’intestin grêle.
Une disparition brutale d’un cheval qui laisse derrière lui un cavalier dévasté et un public endeuillé. Bon voyage dans les étoiles Entebbe…
 

L’équipe de Contre Galop adresse ses sincères condoléances au Haras de Hus, à sa co-propriétaire, ainsi qu’à son cavalier Karim Laghouag. Un grand merci également à lui de nous avoir permis d’utiliser sa photo personnelle pour cet article.  

 
Crédit photo à la une : Karim Laghouag Officiel

Marie Anquetil

Fan de licornes, j'adore habiller mon poney de licols étho.
Fermer le menu
×