Les astuces pour bien choisir son cheval avant de l'acheter

L’achat d’un cheval est une étape ô combien importante dans la vie d’un cavalier ! Mais comment être sûr de faire le bon choix de toute une vie ? On vous aide à y voir plus clair, avec ces quelques astuces pour bien choisir son cheval.

 

Quelle orientation pour lui ?

choisir son cheval
Source : commons.wikimedia

Si votre dada c’est plutôt les concours, choisissez un cheval qui peut y révéler de bonnes qualités. Renseignez vous sur les races existantes, le Selle Français par exemple est un bon candidat dans cette catégorie. Petit conseil quand même : privilégiez les chevaux/poneys avec un gabarit assez conséquent, pour qu’il puisse s’adapter à toutes les disciplines !
 

Poney ou cheval ?

choisir un cheval
Source : David Hitchborne

Il existe de nombreuses races adaptées pour chaque sport, que ça soit à poney ou à cheval. Et là aussi, tout dépend des préférences ! L’astuce pour bien choisir son cheval : faites gaffe si votre croissance n’est pas finie… Petit Tonnerre pourrait vite devenir trop petit….
 

Vieux ou jeune ?

commérages entre cavaliers
Source : shutterstock

Comme le dit le dicton : “à vieux cavalier, jeune cheval, à jeune cavalier, vieux cheval”. Si vous débutez, privilégiez un équidé plutôt âgé, avec un peu plus de métier. L’idéal pour progresser est de choisir un cheval dit “maître d’école”. Au contraire, si vous êtes intrépide avec de l’expérience, pourquoi pas tenter le jeune cheval ?
 

La visite vétérinaire obligatoire

bien choisir son cheval
Source : shutterstock

Il faut toujours faire contrôler le cheval par un vétérinaire avant tout achat. Une visite anodine mais très importante et trop souvent oubliée, la visite vétérinaire permet de déceler d’éventuels pépins que le vendeur aurait tout simplement “oublié” de mentionner. Elle est aussi l’occasion d’avoir un avis sur les aplombs et l’état de santé du cheval en général.

L’essai indispensable pour bien choisir son cheval

comment seller son cheval
Source : shutterstock

Tout comme le point précédent, il est primordial d’essayer le cheval avant tout achat. C’est d’une logique imparable. Essayez le même plutôt deux fois qu’une : le premier essai est parfois un coup de bol ! Et au contraire, ça arrive de tomber le premier coup, mais ça ne doit pas vous arrêter !
 

Discuter avec son actuel propriétaire

Discuter avec l’actuel propriétaire du cheval est un moyen de connaitre ses qualités, ses défauts, son comportement avec ses congénères, son comportement au box… Le point de vue du propriétaire est également important puisque c’est en vous regardant tous les deux qu’il pourra dire si son cheval pourrait vous convenir à long terme.

Avoir des avis extérieurs

avoir des avis cheval
Source : shutterstock

L’avis de la famille, des amis (cavaliers bien-sûr) et surtout de votre coach sont primordiaux ! Ils connaissent vos défauts, vos préférences et le type de cheval avec qui vous vous entendrez le mieux. Leur avis est donc indispensable !
 

Si avec ça vous n’arrivez pas à trouver le cheval de vos rêves, on ne peut plus rien pour vous ! Et après ça, il ne vous restera plus qu’à décider si vous voulez le mettre en centre équestre ou pas ! 

 
Source photo à la une : Shutterstock

Mélanie Nompex

Mélanie Nompex

Le pilier d'une équipe de glands