5 bonnes raisons de faire des concours de dressage

5 bonnes raisons de faire des concours de dressage

Au milieu de tous ces articles à la gloire du CSO, on a eu envie de changer de pied (première vanne pourrie d’une longue liste, on vous prévient). On vous a donc concocté un petit article à la gloire du dressage pour une fois. Hé, attendez avant de vous casser ! On vous jure qu’il y a plein de bonnes raisons de faire des concours de dressage ! Voyez plutôt… 

 

C’est la planque niveau horaires

horaires concours de dressage
Tout bon cavalier de concours sait que les horaires de CSO, c’est pas toujours gégé. En général, il faut se lever à 5 heures du mat pour aller préparer les affaires, charger les bourrins dans le camion, et partir deux heures avant le premier partant pour être sûr d’arriver à l’heure compte tenu de la lenteur du véhicule. Et encore, on vous parle pas du stress quand on est soi-même premier partant ! Bref, le CSO c’est bien, mais faire des concours de dressage c’est mieux ! Moins d’engagés, donc des concours qui commencent forcément moins tôt : on peut généralement se lever à 8 heures, pour une arrivée sur place pépère vers les 10 heures, sans pression. La planque totale quoi !
 

Faire des concours de dressage, ça fait changer d’air 

concours de dressage différent
Source : maxpixel freegreatpicture

Ben ouais, on va pas se mentir : le dressage, c’est pas ce qui attire le plus les foules. Il suffit de jeter un œil au nombre de concours par discipline pour s’en rendre compte : en 2016, 68% des épreuves organisées en France étaient des épreuves CSO, contre 12% seulement de dressage. Donc faire des concours de dressage, c’est l’occasion de sortir un peu des sentiers battus et d’aller à contre galop (deuxième vanne pourrie) ! Quitte à perdre un peu en popularité, mais on n’a pas besoin de ça quand on a la classe en dress !
 

Ça permet de travailler la rigueur 

rigueur concours de dressage
Source : pixabay

Le dressage est connu pour sa rigueur et son excellence, du cavalier comme du cheval. Précision et discrétion des aides, coudes semi-fléchis, trot assis impeccable d’un côté, confiance, perméabilité aux aides et rondeur de l’autre. Et gare au moindre faux pas : un cheval un peu ouvert dans une transition ou des mains qui se lèvent un peu trop et c’est la sanction ! Surtout si vous tombez sur un juge un peu cassant, comme on en trouve beaucoup en dressage… Mais au moins, ça permet de voir autre chose qu’un CSO bourrin, où la seule chose qui compte c’est de passer de l’autre côté le plus vite possible et sans toucher les barres ! Ce qui donne souvent des attitudes cocasses, voire peu dignes d’ailleurs…
 

On peut se la péter en belle tenue

tenue de concours dressage
Bon, qui dit rigueur dit aussi excellence vestimentaire. Si en CSO toutes les excentricités sont permises, en dressage c’est pas la même limonade ! Dites adieu à votre jolie veste rose barbie à strass, et bonjour à la veste sombre. Mais il faut aussi reconnaître qu’une belle tenue de dressage, ça claque sa mère ! On peut se lâcher sur les belles bottes à laçage haut, la magnifique frac qu’on appelle aussi queue de pie, les gants en cuir blancs… Et ça vaut aussi pour les poneys, qui ont droit au piontage dans les règles de l’art et à la tresse de queue ! Les paddocks de dressage sont souvent les plus beaux paddocks d’ailleurs…
 

On peut faire du CSO même en dressant 

CSO en dressage
Crédit : Noémie Lasserre

Si vous êtes un cavalier de CSO endurci et que vous avez vraiment trop de mal à lâcher la bride (allez, promis on arrête avec les blagues de merde), rassurez-vous : on peut aussi sauter en dressage ! Mise en situation : vous décidez de prendre Black Pearl, le petit jeune un peu concon qui a pas l’habitude des concours de dressage pour partir sur une petite club 2 GP. Sauf que le Black Pearl, lui ça lui plaît pas trop trop de faire le guignol en croisant les membres. Ouais c’est un peu une feignasse notre poney… Alors il décide de sauter la lice de dressage oklm. Et hop, un soufflon du juge cassant (le même que tout à l’heure) et une petite élimination au passage ! On a bien fait de venir…
 

Alors, ça vous donne envie de sortir en concours de dressage ? Sinon, y’a aussi le cross ! Regardez donc toutes les bonnes raisons de faire du CSO de l’extrême… 

 
Source photo à la une : pxhere

Fermer le menu
×

Panier