Ces petits secrets de cavalier inavouables

Joseph Lambert
Joseph Lambert
Boss du game, tortionnaire de rédacteurs

Nos vidéos

Les cavaliers sont des gens comme les autres : des fois ils sont un peu mytho ! Nous, chez Contre Galop, on préfère employer le terme de petits secrets de cavalier inavouables…

 

Quand on se fait griller en train de parler à notre cheval

secrets de cavalier
Crédit : Contre Galop

Oui, on a tous connu cette situation. Celle où vous parlez comme un gogole à votre cheval et que d’un coup quelqu’un vous demande « Tu m’as parlé ? ». Dans ce cas, soit on passe pour un fou, soit on essaye de trouver une excuse bidon pour prouver le contraire. Non, c’est faux, je ne parlais pas à mon cheval avec une voix aiguë remplie de petits surnoms bisounours, je te parlais à toi. Est ce que, mon petit chouchou, tu peux venir tenir mon cheval ? Dans cette situation, on passe clairement pour un débile. Bon, après, entre cavaliers, on se comprend ! Par contre, les autres seront peut être moins conciliants (c’est bien pour ça que c’est un secret !)
 

Goûter les bonbons pour chevaux

bonbons pour cheval
Crédit : Contre Galop

« Ah ça non, j’ai jamais goûté de bonbons pour chevaux ! » Mouais, on est à moitié convaincu. Un bonbon parfumé à la pomme ou autre, on a toujours eu envie d’en goûter ! En tant que cavalier, quand on connait la bonne odeur de la friandise, on se dit que c’est pas si sale que ça d’en manger … Après tout, ça a pas l’air dégueulasse ! Mais surtout, ne dites jamais à un non cavalier que vous mangez les bonbons pour chevaux. Il vous regardera avec des yeux ronds avec un air de dégoût ! En même temps, pour eux, c’est comme si on mangeait de la pâtée pour chat…
 

Dire que ce crottin n’est pas le nôtre

crottin de cheval
Crédit : Contre Galop

« Ce crottin là ? Ah non, c’est pas celui de mon cheval ! » Olala, pourtant qui pourrait croire qu’on est des feignants ! Bon, notre cheval a fait un crottin, on a tous eu une bonne excuse pour pas le faire… « Non mais, j’ai pas le temps, je dois filer j’ai un rendez-vous ultra important… » Ou « c’est pas le crottin du mien, c’est celui du voisin ! » ou encore « j’ai tout juste ramassé tous les crottins de l’allée, alors je le ferai plus tard ! ». On est tellement inventif pour ce genre de situation…  Mais vos secrets de cavalier sont bien gardés, vous en faites pas !

Mentir sur la date de sa dernière chute

chute de cheval
Source : Wikimedia Commons

« Ma dernière chute ? Oh, ça fait tellement longtemps que je ne suis pas tombée que je ne m’en souviens plus… » Ça sent le mensonge ! C’est juste histoire de pas se ridiculiser devant les copains… Surtout quand on fait une petite chute stupide et incompréhensible. Généralement, même quand on dit ça, il faut toucher du bois, au cas où ça recommence la semaine d’après…
 

Trouver une excuse pour sécher le cours, le plus inavouable des secrets de cavalier

mytho de cavalier
Crédit : Contre Galop

« Oui allô ? Oui c’est moi, écoute je pourrai pas venir au cours, je me sens pas très bien… » Hein ? On se sent mal ? Est ce que bizarrement ça serait parce qu’au prochain cours on fait mise en selle ? Non ? Quelle drôle de coïncidence alors ! Alors oui, personne n’aime la mise en selle, surtout quand le cours d’après saute… Alors on rattrapera la semaine d’après, et on dira « oui, je vais beaucoup mieux, c’était juste un sale rhume.. » Oui plutôt une sale flemme d’avoir des courbatures demain !
 

On vous a grillés ! Tous ces petits secrets de cavalier, on les connaît bien, et on les a sans doute déjà vécus ! Mais vous en faites pas, ces mensonges font quand même de vous des vrais cavaliers hein !

 
Source photo à la une : Shutterstock

Articles random