Top 10 des expressions avec le mot cheval

Marie Anquetil
Marie Anquetil
Fan de licornes, j'adore habiller mon poney de licols étho.

Nos vidéos

Vous utilisez couramment des expressions avec le mot cheval sans forcément vous en rendre compte. Pourtant, vous avez chopé la grippe le mois dernier non ? Et on dit une fièvre de … ?

 

10. Avoir une fièvre de cheval

fièvre de cheval
Source : Pixabay

On apprécie pas trop de l’avoir celle là ! Clairement, c’est quand on est cloué au lit et complètement achevé par la grippe. Mais pourquoi le cheval pour avoir une telle fièvre ? D’un point de vue scientifique, sa température oscille entre 38° en temps normal et 41° en cas de fièvre élevée. En revanche, les symptômes de la fièvre chez le cheval peuvent présager une intervention vétérinaire urgente. Entre autres pépins véto inévitables
 

9. Un remède de cheval

Après la fièvre de cheval, il est plutôt le bienvenu quand on est pas au top de sa forme ! Ce remède est vraiment radical quand on est malade, vous savez cette bonne vieille recette de grand mère qui vous remet sur pieds en un quart de tour !
 

8. Avoir mangé du cheval

Bon, avis aux amateurs de la gentille blague Findus, celle-là c’est la pire des expressions avec le mot cheval que vous pouvez sortir à un cavalier ! On peut dire aussi avoir mangé du lion. Clairement, si vous dites ça à un de vos potes, il est au top de sa forme ! Cette expression renvoie à une personne qui fait preuve d’un dynamisme inhabituel, peut-être vient-il de remporter le GP la veille ou d’avoir une promotion au travail ? Mais bon, une grosse somme d’argent ne se trouve pas sous le pied d’un cheval, c’est bien connu ! Sinon les proprios seraient pas aussi pauvres…
 

7. Avoir un cheval de bataille

Faites un jeu de société, ou de culture générale à la télé pour voir quel est le cheval de bataille favori de vos potes ! Bon ici, on se pose pas la question, on est tous de grands adeptes de l’équitation et c’est clairement notre cheval de bataille ! Mais c’est peut être pas le seul.. Vous êtes peut être un fan de littérature ou de musique en plus.. Historiquement, le cheval de bataille désigne un cheval spécifiquement entraîné pour le combat.
 

6. Miser sur le bon cheval

miser sur le bon cheval
Source : Pixabay

Plutôt pratique quand on est amateur de tiercé, cette expression renvoie classiquement aux parieurs. Miser sur le bon cheval, c’est parier sur le cheval de tête qui va vous faire gagner un petit pactole si vos mises sont bonnes !  Bon, à l’inverse, il vaut mieux éviter de miser sur le mauvais cheval, ce qui renvoie au sens figuré au fait de ne pas faire les bons choix, ne pas choisir le bon camp. Donc un conseil, misez bien sur le bon cheval !
 

5. Lâcher les chevaux

On peut aussi dire lâcher la bride ! Prendre du temps pour soi et lâcher prise, ça fait parfois du bien ! Pensez-y quand vous lâchez littéralement vos propres chevaux au pré, à cette liberté qu’ils ont et ce bonheur qui vous envahit aussi… Un esprit sain dans un corps sain non ?
 

4. Etre à cheval sur la politesse

a cheval sur la politesse
Source : Pixabay

Enfin on a trouvé une des expressions avec le mot cheval qui tire son origine dans l’équitation ! En effet, la pratique équestre et le dressage exigent une grande rigueur. Il suffit de regarder les cavaliers au paddock de dressage pour s’en rendre compte ! D’où le sens de l’expression « être à cheval sur… » qui signifie « être très pointilleux ». Etre à cheval sur la politesse ou sur les principes, désigne donc quelqu’un qui est extrêmement poli et qui ne manque jamais de répondre aux exigences imposées.
 

3. Monter sur ses grands chevaux

Celui qui fait ça, il nous saoule mais genre beaucoup ! Littéralement, il prend de la hauteur sur vous et se met vite en colère, pour affirmer qu’il a raison. Donc faites en sorte de le remettre sur son petit poney… en étant à cheval sur la politesse bien évidemment ! Au XVIe siècle, certains souliers à talons hauts s’appelaient « grands chevaux ». Quatre anciennes familles de rang élevé portaient le titre de « Grands Chevaux de Lorraine ».  D’autres grandes familles prétendantes au titre, désignées « petits chevaux », donnèrent naissance à l’expression.
 

2. Changer un cheval borgne contre un aveugle

troquer cheval borgne contre aveugle expression
Source : Pixabay

Aussi peu profitable que de miser sur le mauvais cheval ! Tout est dans l’expression, il s’agit de faire un choix déjà pas très bon, pour un choix encore moins bon ! On ne pointe personne du doigt, mais souvent ce sont des décisions prises hâtivement et peu réfléchies. Alors prenez votre temps, c’est mieux parfois de rester sur un cheval borgne. L’expression tire son origine du milieu paysan et de l’utilisation quotidienne du cheval pour les travaux des champs.
 

1. Y’a des chevaux sous le capot ! 

 

Source : Pixabay

On peut penser aux belles marques de voitures avec des logos équestres… Un joli petit cheval au galop ou un petit cheval cabré, effectivement ont de jolis petits chevaux sous le capot. Mais ils n’ont pas quatre pattes !
 

Alors, vous avez appris quelques expressions avec le mot cheval ? Et pour continuer dans ce registre, venez donc jeter un oeil à ces petites bizarreries du vocabulaire équestre

 
Source photo à la une : Maëlle Razatovo

Articles random