10 mensonges de cavaliers et ce qu’ils veulent dire

Louise Lecomte
Louise Lecomte
Cavalière blonde qui kiff faire des tutos

Nos vidéos

Soyons honnêtes, tout le monde ment. Oui oui, même vous, on le sait ! Evidemment, on ne parle pas de gros mensonges, loin de nous l’idée de vous traiter de mythomanes… Non, on parle de ces petits « arrangements de la réalité » qui quotidiennement, simplifient nos rapports avec les autres. Ces mensonges de cavaliers ! 

 

10. A son coéquipier de compet’

cheval concours cso
Source : Pexels 

Vous dites : « Oui oui, j’ai vu ton tour ! C’était pas mal hein ! Juste pas assez de galop mais sinon bien ! » Alors qu’en vérité c’est plutôt : « J’ai jamais retenu l’heure à laquelle tu passais et quand j’ai entendu ton nom dans le micro j’étais en train de faire la queue pour m’acheter une saucisse-frites supplément sauce barbecue-ketchup-mayo-moutarde… J’ai dû apercevoir deux fois le bout de ta bombe…. De loin… Je crois… »

 

9.  À sa communauté Facebook 

Ce que vous dites : « Donc ce dimanche nous étions en concours… un super parcours pour chouchou et moi, quelques petites incompréhensions mais je suis tellement fière de lui, il a fait des supers sauts ! La route à parcourir est encore longue mais le chemin en vaut la peine, on y arrivera j’en suis sûre ! Love chouchou <3 ». Reality : « Trois barres, deux dérobades et quatre georgettes… Mais j’avais mis mon nouveau tapis ! Et je me suis offert une trop belle photo du saut sur le 5, alors bilan pas trop négatif. » On dit bien que le moins par du moins, ça fait du plus …

 

8. À son/sa copain/copine

couple soleil dehors
Source : Pxhere

D’un esprit de bonté et de prévoyance vous dites : « Ce soir je bois un verre vite fait avec les potes après les épreuves, ne m’attends pas pour dîner ! ». Alors que vous pensez : « Ce soir je descends un fût de bière avec les copines après le cours, ne m’attends pas pour dormir… ». Quelle idée de sortir avec un non-cavalier aussi

 

7.  A son coach

Essayant de faire bonne figure : « Mais non j’ai pas la gueule de bois, je me suis couché à 22h ! » Et la triste réalité : « Je me suis couché à 6h ce matin et … burp … ouh ça tangue … »

6. A sa maman

cheval manger herbe
Source : Pexels

Ce que vos lèvres articulent : « Désolée je pourrai pas venir à l’anniversaire d’oncle René ce week-end, je dois faire des heures sup’ au boulot… Désolée… ». Mais dans votre tête : « Je pourrai pas venir à l’anniversaire de l’oncle René ce week-end parce que je suis inscrite au challenge inter-club de dimanche… et j’ai aussi la fête du club avec les copines … pas désolée ! »

 

5. A son crush

Vous essayez évidement de paraître la plus séduisante … : « Oui je suis cavalière mais ne t’en fais pas les chevaux c’est pas toute ma vie non plus ! Je sais rester disponible pour les autres trucs de la vie ! Comme aller boire un verre par exemple … ». Alors que c’est plutôt : « Oui je suis cavalière mais ça va ! D’ailleurs je suis disponible les week-ends du 15 et 22 juillet ! Oui c’est dans six mois et alors ? »

 

4. A soi-même 

tête cheval humain troll
Source : Pexels

Plein d’entrain et de motivation : « Cette année je fais attention à ma ligne, j’arrête de me bourrer de frites quand je vais en concours ! « Et malheureusement c’est : « Moins de frites = Plus de crêpes ». CQFD.
Ces petits mensonges de cavaliers arrivent généralement après une belle remise en question de soi : « Je ne regarde pas les chemises de concours j’en ai assez ! ». Et cinq minutes plus tard : « IL ME FAUT UNE NOUVELLE CHEMISE ».

 

3. A son ostéopathe

Pensant lui faire plaisir : « Oh oui, je vois bien le muscle qui bouge là, oui ! ». Mais en vérité : « Gnéééé ? C’est quoi encore le Psoas ? Mais attends… Ça fait super mal ! ». Et oui … ce muscle existe bel et bien, et la rédac vous confirme que ça fait très mal de le débloquer !

 

2. À son banquier 

argent calculatrice banque patate
Source : Pxhere

Le plus angélique possible : « Promis Monsieur Moralo, je vais tout faire pour réduire mes « dépenses cheval » cette année, je reconnais qu’elles sont conséquentes et ce prêt immobilier compte plus que tout pour moi, je ferai des efforts ». Mais dans votre subconscient : « T’inquiète poulette, je vais gagner des concours cette année pour me renflouer ! ».
Et cette phrase est souvent suivie par la visite du vétérinaire : « Merci docteur. Pour la facture, vous préférez que je règle par carte bancaire ou par chèque ? ». Puis au bord de la syncope : « VOUS AVEZ DIT COMBIEN ?.

 

1. À ses potes non-cavaliers qu’on ramène à une soirée en concours

patry fête cheval bois
Source : Pexels

Juste avant d’avoir quelques grammes d’alcool dans le sang : « Mais non t’en fais pas mes copines du cheval sont super sympas et on parle presque pas équitation, tu seras pas mise à l’écart et on rentre quand tu veux ! ». Puis finalement : « Au bout de trois bières j’aurais complètement oublié ta présence pour raconter ma séance de saut de la veille et raconter des potins, j’espère que tu seras toujours ma copine après cette soirée… ».

 

Allez-y, avouez-le, vous en avez tous raconté au moins un ! Quels sont vos mensonges de cavaliers à vous ?

 

Source photo à la une : PublicDomainPictures et montage Made in rédac’ !

Articles random