Tuto : Comment nettoyer sa selle

Louise Lecomte
Louise Lecomte
Cavalière blonde qui kiff faire des tutos

Nos vidéos

Envie d’une selle magnifique comme au premier jour ? Ou tout simplement de faire votre cavalier modèle le temps d’un après-midi ? Voici les meilleurs conseils pour nettoyer sa selle et la rendre étincelante comme au premier jour ! 

 

Etape 1 : Le désincrustage

Avant tout, posez votre selle sur un tréteau, ce sera plus facile de la nettoyer si elle est fixe. Une porte de box fait aussi l’affaire ! Retirez ensuite la sangle et les étriers.

 

La lotion dégraissante permet de déboucher les pores du cuir pour le faire respirer. C’est la base du nettoyage ! Pourtant, souvent oubliée des cavaliers, elle permet d’augmenter la durée de vie de votre selle. En gros, c’est comme si quelqu’un se lavait le visage sans s’être démaquillé… (Et oui, cet exemple ne fonctionne qu’avec la gente féminine, désolé messieurs).

Etape 2 : Le nettoyage

Cette étape permet de nettoyer le cuir de la poussière et de la sueur, en ajoutant une fine pellicule de graisse ! Alors éclatez-vous et faites des pschit-pschit partout sur votre selle avec un magnifique savon glycériné.
Frottez ensuite énergiquement la selle avec une « éponge de graissage », ou alors si vous n’avez pas envie de claquer 2 euros dans une éponge qui deviendra sale en 10 minutes, une vieille serviette recyclée fera l’affaire !

 

parties d'une selle
Crédits : Montage de Maëlle Razatovo

Veillez à bien passer partout même sous les petits quartiers, sur les quartiers, les faux quartiers, les étrivières, les contre-sanglons, les taquets… En prime, on vous fait réviser la théorie du galop 2 ! (On sait que vous en avez oublié la moitié, faites pas style…)

Etape 3 : Le nourrissage

pot d'huile
Source : Pixabay et montage par Louise Lecomte

Une fois tout le savon glycériné sec, venez mettre de l’huile de pied de bœuf dans un vieux petit pot en verre, et appliquez-le sur la selle à l’aide d’un pinceau. C’est très important, car cela permet de vraiment nourrir le cuir en profondeur ! N’oubliez pas non plus de faire le dessous de la selle ! Par contre, prenez garde à ne pas trop en mettre, sinon vous allez glisser une fois à cheval !

pot de graisse à cirage
Source : Pixabay et montage par Louise Lecomte

Si vous avez opté pour de la graisse, utilisez les éponges carrées données dans le kit de 12 brosses que vous avez eu pour votre anniversaire des 5 ans. Vous savez, celle dont vous avez dû vous servir 3 fois pour « nettoyer » les yeux et les naseaux de Pépito… (Celle qui reste toujours au fond du sac). Et encore une fois, n’abusez pas sur la graisse…

Etape 4 : Les étriers

Si vous avez des étriers en plastique, vous pouvez les passer sous le jet d’eau, cela suffit largement ! Laissez-les sécher au soleil. En revanche, si vous avez des parties métalliques, soit vous optez pour le combo jet d’eau + séchage express pour éviter la rouille, soit vous vous armez d’une bonne brosse et de beaucoup d’huile de coude !

Etape 5 : L’assemblage

Ré-assemblez toutes les parties de la selle et vous avez fini ! Votre but ultime est de ressembler à ça, alors verdict ? Normalement vous devez avoir l’habitude


Et après avoir fini de nettoyer sa selle, on va bien s’attaquer au nettoyage du filet non ?  

Source photo à la une : Shutterstock

Articles random