Comment vaincre sa peur des chevaux ?

Suite à un accident ou pour une quelconque raison, la phobie animale nous empêche parfois de réaliser nos rêves équestres. Mais à chaque problème sa solution, voici donc ce que nous vous proposons pour vous aider !

crédit : booster_bocs

 

La thérapie EMDR

Beaucoup de phobies sont dues à un traumatisme. Par exemple, une phobie équine peut-être causée par une grave chute. De ce fait, les psychologues proposent une thérapie du nom de « Eye Movement Desensitization and Reprocessing », soit tout simplement EMDR, qui se pratique après un trouble de stress post traumatique provoqué généralement par un accident ou autre. Durant les séances, le psychologue alterne différents mouvements oculaires pendant que le patient se remémore les souvenirs de l’accident, ce qui atténue peu à peu le traumatisme. Avec du temps, il est donc possible de se rapprocher des animaux, dont les chevaux, et même de reprendre les cours d’équitation.

Niky et Noémi
crédit : niky_sonset

 

L’hypnose

Toujours dans le thème médical, l’hypnose ou hypnothérapie est une thérapie plutôt récente et encore méconnue pour certains. Cela permet de se détendre et d’évacuer tout ce qui est négatif dans notre esprit en étant plongé dans un état proche du sommeil, et c’est durant cette phase que le travail est fait, améliorant notre respiration, notre calme, notre concentration, notre bien-être et ainsi nos performances morales et sportives. Il existe une sorte d’hypnose équine pour retrouver son harmonie avec le cheval. Sans aucun stress, cette thérapie se fait de plus en plus connaitre et elle mérite d’être testée !

Vago
crédit : la_femme_chaussette

 

La méditation

La méditation aide à calmer le stress et à gérer nos émotions. Ainsi cela permet d’apprivoiser et contrôler nos peurs pour ensuite vaincre la phobie. Il existe différentes branches dans la méditation, des exercices de respiration jusqu’au yoga. Il existe même du yoga à cheval ! Des stages sont organisés un peu partout en France et partout dans le monde, où nous avons l’occasion d’être avec des spécialistes qui sont là pour nous aider à reprendre contact avec notre cheval. Faire de l’équitation un loisir et non de la compétition nous permet d’être plus détendu.

Vodka et Margot
crédit : vodkappaloosa

 

L’équithéraphie

L’équithérapie, ou Hippothérapie, est une aide médicale pour soigner différents troubles phobiques, physiques ou encore psychologiques. Grace à ces séances, les patients reprennent confiance en eux et en leur cheval. Cela nous permet aussi de comprendre l’animal, son fonctionnement et ses comportements, on se sent en sécurité avec des professionnels qui nous aident à reprendre confiance en nous. L’équithérapie, c’est surtout du travail en liberté, mais les séances sont adaptées à chaque personne. Même si la thérapie est organisée et soutenue par des professionnels, c’est le cheval qui aide l’être humain, car les animaux comprennent mieux nos émotions que quiconque. Bien sûr, vous pouvez le faire avec votre propre équidé ou un prévu à l’effet de l’équithérapie.

complicité
crédit : valnor_dc

 

Le travail à pied

Si vous avez peur de monter mais que vous pouvez encore vous approcher des chevaux, il est préférable d’y aller en douceur et de favoriser le travail à pied. Il ne faut surtout pas précipiter les choses ! Avancez pas à pas et faites confiance a votre cheval, n’hésitez pas à demander de l’aide à votre coach ou à des personnes de confiance ! Le TAP vous permet à vous et votre cheval de faire ce qui vous plait, d’être détendu, sans aucune tension et sans stress ! De plus, cette discipline ne demande pas forcement d’argent ni de temps du moment que vous avez un cheval à disposition. On vous conseille de consulter cet article pour plus de renseignements sur le travail en liberté

Léa et Extasy
crédit : mon_poney.fluo

 

La communication animale

La communication animale, comme son nom l’indique, aide à comprendre ce que son cheval ressent afin de se sentir plus à l’aise avec lui et ainsi vaincre sa phobie. Cela permet de mieux se comprendre soi même, mais aussi de comprendre les problèmes ! N’oubliez pas que votre chagrin se transmet à votre cheval. Un professionnel pourra donc vous aider à vous écouter l’un et l’autre, cela vous permettra de vous sentir mieux ! Le cheval peut très bien nous aider à gérer nos émotions, à atténuer nos peurs et à nous sentir mieux. La communication animale permet aussi de comprendre le langage corporel de l’animal. Ainsi vous pourrez savoir si le travail que vous faites ensemble lui convient pour adapter ce que vous ferez par la suite.

sally
crédit : saphir_sally_epona_django

 

La confiance en soi

Si aucune de ces idées ne vous convient,  vous pouvez simplement travailler sur vous même, peut être avec l’aide de votre famille et vos amis. Dites vous que ce n’est pas de votre faute ni de celle du cheval, ce n’est qu’une mauvaise passe. Les peurs ne sont pas éternelles ! Ne vous remettez pas en question, débarrassez vous des mauvais souvenirs et surtout, ne vous mettez pas en difficulté. Souvent, le problème est le manque de confiance en soi ou encore la peur de l’échec. Mais toutes ces choses finissent par s’arranger avec de la patience ! N’hésitez pas à en parler à des personnes de confiance, cela vous aidera d’en parler.

elisa et thais
crédit : thais_gtn_

 

Nous espérons que cet article vous aura aidé à trouver une solution ! N’hésitez surtout pas à parler de vos problèmes autour de vous, il ne faut pas en avoir honte car les phobies équines sont plus répandues qu’on ne le pense !

 

Crédit photo à la une : ulysse.jv / nxwphoto

Lucie Laine

Lucie Laine

La plus jeune de la team mais oklm on est là