Nicolas Canteloup : l’équitation comme passion

Joseph Lambert
Joseph Lambert
Boss du game, tortionnaire de rédacteurs

Nos vidéos

Célèbre humoriste prenant plaisir à imiter nos politiques, Nicolas Canteloup est également un cavalier émérite. Vice-champion de France en 2016, son style plait et dans sa pratique de l’équitation, il prend les choses très au sérieux.

 

Un amour du cheval qui ne l’a jamais quitté

Depuis plus de 40 ans, Nicolas Canteloup prend plaisir à pratiquer l’équitation. Cavalier amateur depuis son enfance, il habitait à côté d’un centre équestre. Diplômé de l’école nationale de Saumur, sa discipline de prédilection est le concours complet.

Bien qu’il n’ait pas atteint le haut niveau, il en a fait pendant un temps son métier comme instructeur pour former de futurs moniteurs à l’UCPA en Corrèze. Il prend toujours plaisir sur les terrains de concours, chose qu’il considère comme essentielle.

Son rapport à l’équitation est basé sur un équilibre mutuel entre le cheval et le cavalier.
Malgré le fait qu’il se soit cassé la jambe en 2008, suite à une mauvaise chute, il s’est vite remis en selle sur les terrains de concours.

Vice champion de France en 2016

En 2016, lors du championnat de France d’équitation « major », le cavalier a su imposer son style et sa technique en se hissant sur le podium. Dès les premières manches, sa reprise de dressage et sa performance sur le cross ont séduit les juges. L’imitateur s’est offert la seconde place, démontrant qu’il avait encore tout à prouver.

Tout en restant humble, ses camarades célébrités prennent plaisir à échanger avec lui sur les terrains de concours. Il sait également se faire remarquer avec sa petite touche d’humour lors de compétitions caritatives. Bref, Nicolas Canteloup ne fait pas le pitre sur les terrains de concours. Il offre aux spectateurs une toute autre facette de sa personnalité.

 

Source image à la une : William LET

Articles random