Top 10 des bonnes raisons de monter Ă  cru

La monte à cru consiste à monter son cheval sans selle. Nos ancêtres ont même commencé comme ça. Par pur plaisir parfois on monte encore à cru. Du coup voici 10 bonnes raisons de ranger votre selle et de sentir les muscles de votre cheval direct sous vos fesses. 10. Vous n’aurez plus besoin de […]

La monte à cru consiste à monter son cheval sans selle. Nos ancêtres ont même commencé comme ça. Par pur plaisir parfois on monte encore à cru. Du coup voici 10 bonnes raisons de ranger votre selle et de sentir les muscles de votre cheval direct sous vos fesses.

10. Vous n’aurez plus besoin de resangler ou de régler vos étriers

Crédit: Pauline Bach

Logique vous n’avez pas de selle ! Vous allez gagner du temps et moins vous embêter. Hop sautez sur Kiki et tout est réglé. Fini la corvée du réglage des étrivières pourries du club qui ne sont pas pareilles !

9. Vous n’avez plus besoin de baisser vos talons

Source: Joseph SARDIN pour Flickr

Normalement, Ă  cru comme sans Ă©triers vous pouvez laisser pendre vos jambes naturellement. LĂ  oubliez ces trucs, essayez simplement de tenir correctement sur votre vieux canasson sans ĂŞtre trop ridicule. Vos jambes vont naturellement encadrer votre cheval donc laissez les faire !

8. Vous allez enfin avoir de beaux bras

Crédit: Pauline Bach

Oui après les cuisses, vous pouvez passer aux bras. Forcément, sans selle, y a pas 36 solutions. Pour monter vous allez vous aider de votre mono ou du plot qui traîne dans la carrière. Mais votre mono est sadique donc il ne vous aidera pas et il a même enlevé le plot. Il ne vous reste plus qu’à sauter à cheval, ou à vous hisser à la force de vos bras. Si vous avez Charlène la jument Shire laissez tomber, préférez Louis le poney feignasse.

Et vos bras vous seront également très utiles pour tenir sur votre cheval quand vous tenterez de sauter par exemple. Vive la longue crinière et la force des bras !

 

7.Ne pas avoir Ă  seller, soyez flemmards

Source: Pixabay

C’est un super point positif pour les grosses feignasses comme vous qui n’ont pas envie de seller leur cheval. Demandez à votre mono si vous pouvez monter à cru et hop ! Plus besoin d’avoir à chercher ce fichu tapis ou amortisseur planqué dans la sellerie ou encore pire la sangle perdue par le cavalier de la reprise du samedi soir parce qu’il faisait sombre et qu’il ne voyait rien… Du coup vous pouvez même faire une pause selfie !

6. La classe pour les photos

Source: Pixabay

Toutes les cavalières parlent de shootings, de photos … Monter votre cheval à cru en licol peut donner des photos magnifiques. C’est l’image de la liberté et au moins on ne voit que vous et votre Kiki.

5. Vous allez avoir une très bonne assiette

Crédit: Pauline Bach

Monter à cru c’est quand même la meilleure façon de travailler votre assiette ! Tous vos muscles doivent s’allier pour vous permettre de tenir le moins mal possible / le mieux possible sur le dos de Kiki. Imaginez votre joie si une fois perché à cru sur Elise la grande jument selle français vous arrivez à tenir aux coups de cul qu’elle aura décidé de vous envoyer ! Au moins là vous serez digne des meilleurs cow-boys dresseurs de Selles Français sauvages des plaines de Normandie.

4. Vous allez enfin maîtriser le trot assis

Crédit: Pauline Bach

Au moins là vous ne pourrez pas faire autrement, vous allez enfin faire une bonne séance de mise en selle ! Vous devrez vous adapter aux allures de Kiki, faire vraiment couple avec lui, pas question de rebondir sur son dos ! Du coup allez faire un tour dehors, un bon trotting à cru c’est génial pour travailler votre trot assis et enfin briller sur les carrés !

3. La bouillotte sous les fesses l’hiver, vous allez adorer !

Source: Torange.biz

L’hiver quand tout le monde se gèle, vous aurez l’air malin sur votre Mérens ultra confortable, vous n’aurez pas froid ! La température corporelle du cheval étant un peu plus élevée que la nôtre autant en profiter. De plus en montant sans étriers le sang circule mieux dans les pieds et on a pas les doigts de pied gelés. Et plus votre poney Islandais est bien poilu donc vous serez vraiment au chaud !

2. Monter à cru va faire des cuisses et des abdos en béton !

Crédit: Pauline Bach

Vous connaissez cet endroit obscur appelé « salle de sport » ? Mais si c’est cet endroit où vous pouvez voir pleins de gens transpirer sur des machines de torture afin d’être canons en été ! Hé bien monter à cru vous donnera le même résultat. Debout assis, debout assis au trot c’est facile mais faites le sans la selle! Ce sont vos cuisses et vos abdos (si vous en avez !) qui vont morfler. En effet c’est la meilleure des mises en selle ! Le galop et le saut vont vous donner envie d’aller à la salle de sport tellement que vos muscles vont tirer. Vous aurez aussi de sacrées courbatures le lendemain !

1. Sentir les mouvements du cheval

Crédit: Pauline Bach

Vous ne pourrez plus dire que vous ne sentez pas votre cheval galoper à faux ou être désuni sans selle, c’est juste horrible ! C’est particulièrement inconfortable et rapide à sentir et donc à corriger. D’ailleurs vous tenez enfin peut être une chance de progresser et d’acquérir plus vite un bon équilibre à cheval. Vous verrez que ça marche bien mieux que la mise en selle à l’obstacle !

Monter à cru est un passage obligé pour tous les cavaliers, des enfants aux grands ! Alors certes il y a de nombreux inconvénients mais c’est aussi une chance de découvrir de nombreux gâteaux et de passer un bon moment. Si vous choisissez de rester en selle alors au moins entretenez la bien !

 

Source photo Ă  la une: Pxhere

About the author, Pauline Bach      

Je monte un grand poney noir mais je suis fétichiste des longues oreilles
Commentaires