Tuto: tressage et entretien des longues crinières

L’entretien des longues crinières peut être une vraie galère, surtout si vous voulez que votre cheval soit aussi beau que ceux des magazines. Comme tous les cavaliers habitués on a nos trucs.  Du coup on a décidé de vous aider ! Voilà un mode d’emploi sur l’entretien des longues crinières spécialement fait pour vous.

 

Le matériel nécessaire à l’entretien des longues crinières

entretien des longues crinières
Crédit: Pauline Bach / Django de la Gaoüt

Il vous faut déjà un cheval, c’est bête mais c’est plus pratique. Après on aura aussi besoin d’une brosse à crins, d’un bouchon, d’élastiques à crinière (de préférence les souples et larges), d’huile d’amande douce. Pour les cas extrêmes si le temps le permet un shampoing peut également vous aider. Pas de démêlant nous direz-vous ? Nous on n’en utilise pas, mais vous pouvez toujours prendre le fructis aux concentrés acides de fruits que vous avez chez vous. Le démêlant rend les crins glissants et pour la majorité empêche le crin de respirer (à cause du silicone par exemple). Avec les jeunes chevaux c’est pas toujours possible d’en utiliser alors voici une méthode sans !
 

Commencez par enlever la boue / la paille

démêler une longue crinière
Crédit: Pauline Bach

Vous allez utiliser le bouchon, pour enlever le plus gros de la boue ou de la paille de la crinière. N’essayez pas de démêler, on y viendra après. Brossez bien la crinière, sur la partie extérieure puis en la retournant pour brosser également la partie de la crinière qui est côté cheval. L’idée est vraiment d’enlever le plus gros des saletés de la crinière. C’est une étape cruciale pour les chevaux qui ne vivent pas au box !
 

Attaquez le démêlage

démêlage crinière
Crédit: Pauline Bach

La partie sérieuse commence. Armez vous de votre brosse à crinière préférée (surtout pas d’étrille finlandaise, vous risquez d’arracher beaucoup de crins) et démêlez délicatement toute la crinière de votre cheval. Commencez d’un côté puis retournez la crinière afin de démêler également le dessous de la crinière, très utile lorsque votre cheval a une crinière très épaisse.
 

Nourrissez les crins

nourrir la crinière
Crédit: Pauline Bach

L’huile d’amande douce, ou une autre selon votre préférence va nourrir les crins. Cette étape est à éviter si votre cheval a des crins très gras par exemple. Utilisez du papier absorbant avec de l’huile et mettez en à la base de la crinière, après brossez les crins pour bien étaler l’huile sur la crinière sans la graisser. Faites la même chose en retournant la crinière. Vous verrez que les crins vont se renforcer à force de le faire.
 

Le tressage d’écurie

tressage d'écurie crinière
Crédit: Pauline Bach

Vous pouvez très bien vous arrêter à l’étape précédente, mais si vous avez un cheval au pré par exemple il peut être intéressant de tresser la crinière de votre cheval. Attention il ne faut pas que les crins soient tressés en permanence car vous les abîmeriez. Si vous voulez que tous les crins soient du même côté les tresses d’écurie comme sur la photo peuvent vous aider. Évitez de le faire uand pleut ou qu’il y a énormément d’insectes car la crinière protège quand même votre cheval.
 

La tresse d’étalon

tresse d'étalon
Crédit: Pauline Bach

Si vous voulez un tressage un peu plus joli et très rapide pour pouvoir travailler dans de meilleures conditions vous pouvez faire une simple tresse d’étalon, idéale pour aller en cours de mise en selle par exemple.  Soit vous la collez à l’encolure, ou alors vous pouvez la laisser descendre un peu. Mais il faut bien la serrer pour qu’elle tienne. Comme dans le cas précédant utilisez si vous le pouvez des élastiques plats et larges, ils abîment nettement moins les crins. Ce tressage vous permettra de préserver l’entretien des longues crinières de vos merveilleux chevaux au travail, rien ne pourra plus abîmer les crins.
 

Le damier ou tressage en filet

damier crinière cheval
Crédit: Ecuries d’Oz /  Pauline Bach

Si vous trouvez que faire des pions sur une crinière courte c’est long alors laissez tomber le damier ! Là c’est très long mais hyper joli et ça tient très très bien, contrairement à la tresse d’étalon. C’est vraiment l’idéal pour un concours complet par exemple. Dans un premier temps faites un nombre impair de couettes. Ensuite il faut diviser chaque mèche en deux pour reformer une autre mèche à l’aide de deux moitiés. Une fois le premier rang fini, vous pouvez passer au deuxième en appliquant la même technique, diviser les mèches puis en reformer. Attention, mettez bien les élastiques à la même hauteur, sinon c’est pas jojo ! Vous n’êtes pas obligé de le faire sur la crinière entière, libre à vous !
 

Les pions sur une crinière longue

Crédit: Youtube Baly et Capucine
Mais si c’est possible ! En fait c’est même assez simple quand on a pris le coup de main. Mieux que des mots regardez la vidéo et après à vous d’essayer ! N’oubliez pas que pour bien les réussir il faut que l’entretien des longues crinières de vos chevaux soit parfait.
 

Vous pouvez passer à la queue !

Si la queue de votre destrier n’est pas très sale vous pouvez utiliser la même méthode que pour la crinière, mais allez-y mèche par mèche. Sinon voici une méthode pour nettoyer correctement les crins de votre cheval. Même vos amis cavaliers de CSO, pas fans des crinières longues, ont besoin de ça !
 

Le grand nettoyage commence !

nettoyage de queue
Crédit: Pauline Bach

On commence donc dans un premier temps par bien mouiller les crins. Si votre cheval est sympa allez-y franchement avec le jet d’eau, ça permet d’enlever pas mal de boue des crins.
 

Faites un bon bain de shampoing

bain de shampoing queue
Crédit: Pauline Bach

Vous pouvez remplir à moitié un seau d’eau avec du shampoing afin de tremper ensuite la queue du cheval dedans, ça permet de bien mettre du savon partout. C’est un peu l’équivalent du shampoing chez le coiffeur version poney. Ça vous permettre d’utiliser nettement moins de savon en prime.
 

Démêlez ensuite la queue pleine de savon

démêlage de queue
Crédit: Pauline Bach

L’usage de la brosse à crins permet d’enlever la boue et les autres saletés collées aux crins du cheval. Il est aussi beaucoup plus facile de démêler les crins qui vont glisser grâce au savon. Vous pouvez également y aller avec le bouchon pour un résultat parfait. Le bouchon vous permettra d’enlever les saletés plus fines qui peuvent encore rester sur les crins.
 

Rincez les crins et démêlez-les une dernière fois

rinçage de queue
Crédit: Pauline Bach

Après avoir bien nettoyé les crins vous pouvez les rincer abondamment. Il ne doit pas rester de savon. Vous pouvez démêler les crins avec la brosse ça vous permettra de bien voir si il reste du savon. Vous serez sûr que la queue du cheval sera nickel une fois sèche après ça et très bien démêlée sans avoir eu besoin de démêlant.
 

Maintenant vous pouvez tresser la queue !

queue nattée cheval
Crédit: Pauline Bach

Il faut commencer le nattage le plus haut possible. Séparez une mince mèche de crins à droite, une au centre et une à gauche de la queue. Le principe est le même que celui de la tresse d’étalon sauf que là vous allez prendre des mèches sur le côté du couard et une au milieux pour faire votre tresse. Une fois que vous aurez avancé votre tresse à la longueur voulue, finissez par une tresse classique que vous allez replier sous la natte de queue. Les élastiques vous permettront de de la fixer. C’est le tressage traditionnel par excellence.
 

Les crins de votre cheval sont parfaits, maintenant vous n’avez plus qu’à le récompenser

récompense cheval
Crédit: Pauline Bach

Et oui il a été bien patient durant toute cette séance donc vous pouvez bien le récompenser ! ici j’ai choisi d’offrir à Django un bon petit mash ! C’est vraiment une étape cruciale pour que l’entretien des crins se passe toujours dans de bonnes conditions.
 

Voilà une méthode qui peut vous aider dans l’entretien des tifs de vos magnifiques chevaux ! Restez fidèles à Contre Galop, la prochaine fois on s’attaque aux différents tressages des longues crinières, si utiles en concours de dressage ou de hunter par exemple. 

Crédit photo à la une: Elevage de la Gaoüt / Pauline Bach

Pauline Bach      

Pauline Bach