Top des raisons de s'acheter un cheval islandais

Top des raisons de s'acheter un cheval islandais

Si vous projetez de vous acheter un poney, mais que vous ne savez ABSOLUMENT pas quelle race choisir, ne doutez plus ! Ouais ouais, l’équipe a trouvé THE race de cheval à absolument acheter : le cheval islandais !

 

6. Le cheval islandais a une voire deux allures en plus

 tolt poney islandais
Source : Wikimedia Commons

Raison à ne surtout pas négliger. Vous pourrez vous la péter, quand vous direz à votre pote « Quoi ?! Ton cheval ne sait que trotter, galoper et marcher au pas ?! Quel looser ! ». Et oui, parce que le cheval islandais, ça a une allure en plus, spécifique à sa race, qu’il a depuis sa naissance. Le tolt. Mais c’est pas tout. Certains ont aussi naturellement une allure en plus. L’amble. Alors ? Ça claque pas sa mère ?
 

5. Il a une touffe de l’espace temps

Poney crins épais
Source : Pixabay

Qui dit cheval du Nord, dit cheval ultra protégé. Oui, l’islandais a vraiment une espèce de tignasse magnifique. Bon, seul bémol à ce petit être touffu : le temps de démêlage. Mais comme on dit, quand on aime, on compte pas (en temps et en investissement en démêlant).
 

4. Un panel de robes ultra vaste

Poneys sauvages en Islande
Source : Pxhere

Amateurs de chevaux colorés, Bonjour ! Oui, ce petit cheval d’Islande a bien un palmarès impressionnant de différentes robes à son actif, puisqu’elles sont toutes admises. On peut aller du canon petit palomino au beau petit gris, en passant bien-sûr par toutes les robes plus « communes ».
 

3. Des morphologies différentes

poney de l'islande au galop
Source : pixabay

Boum ! Plus besoin de devoir s’adapter à la morphologie de son futur  cheval, puisque la bête d’Islande est très porteuse et puis elle est assez robuste. Mais l’intéressant, c’est qu’il existe différentes morphologies au sein de cette même race : on peut aller de l’islandais plus léger à l’islandais plus robuste. Très sympa !
 

2. Bouillotte officielle en hiver

Poney avec poils d'hiver
Source : Wikimedia Commons

Qui dit touffe de la stratosphère, dit poil d’hiver extrêmement dense et surtout, très chaud en hiver. Encore une particularité de la race. Et oui, vu qu’ils viennent d’Islande, ils ont dû s’adapter à leur milieu naturel, le froid glacial. Alors quand il fait trop froid, la technique du cavalier désespéré n’est autre que se fourrer les mains dans le poil. Astucieux.
 

1. La polyvalence à l’état pur

Poney islandais concours dressage
Source : Wikimedia Commons

Oui mesdames et messieurs, le cheval islandais est très polyvalent. Il est aussi bien capable en dressage qu’en cross, tout cela sans oublier le saut d’obstacle. Puis bien sûr, n’oubliez pas qu’avec le cheval aux cinq allures, vous avez quelques concours dédiés aux islandais, qui sont aussi très cools (genre le concours d’allures).
 

Alors, ça claque sa mère le cheval islandais non ? 

 
Source photo à la une : pixabay

Mélanie Nompex

Le pilier d'une équipe de glands
Fermer le menu
×

Panier