Top 5 des indispensables du cavalier d'equifeel

cavalier d'equifeel

L’equifeel est une discipline équestre récente qui tend à se propager dans le monde équestre, plus précisément pour les amateurs d’équitation dite éthologique. Mais êtes vous prêts à vous lancer dans la discipline ? Voici un aperçu de la panoplie indispensable pour le cavalier d’equifeel, car oui même à pied on est cavalier !

 

5. Un gentil poney

poney en equifeel
Crédit : Les aventures d’Action et Enjoy

Pour faire de l’equifeel, il faut un cheval/poney avec un tempérament plutôt calme et pas peureux. En effet, en equifeel on trouve pas mal d’embûches et de trucs colorés qu’il faut franchir. Et si ça passe pas, on perd des points et on gagnera jamais un seul concours.
 

4. Un licol éthologique

licol éthologique
Crédit : Les aventures d’Action et Enjoy

Devenu hyper tendance chez la plupart des cavaliers, le licol corde est devenu un accessoire phare pour les amateurs de travail à pied. Les plus bricoleurs peuvent fabriquer leur propre matériel, il existe de nombreux tutos sur le net. Sinon, vous pourrez trouver différents modèles allant du plus basique pour une dizaine d’euros, aux plus sophistiqués avec des tressages et des plumes pour le double du prix.
Soyez prudent quant à son usage : veillez à bien effectuer votre nœud d’attache et surtout n’attachez pas votre cheval avec ce type de licol.
 

3. Un stick

carrot stick éthologique
Crédit : Le murmure du Louvray

Idéal pour la communication à distance, le stick permet d’affiner certaines commandes de précision. Pour le travail à proximité le stick rigide sera idéal. Le carrot stick sera plutôt utilisé pour communiquer à distance. Attention, en equifeel il est interdit de toucher le cheval avec le stick sous peine de pénalités. Les plus experts n’ont pas besoin de tout ça, des commandes gestuelles et vocales suffiront à effectuer les exercices.
 

2. Une poche à récompenses

poche à récompenses
Crédit : Le murmure du Louvray

Encore une astuce de cavalier fainéant (ou de poney gourmand). Hé oui, pour certains la motivation passe par la bouffe et sur les terrains de concours, vous verrez beaucoup de participants avoir une petite banane, ou poche à récompenses avec eux. Méfiez-vous d’eux, ils vont privilégier les contrats en liberté pour ramasser un max de points.
 

1. L’indispensable du cavalier d’equifeel : la casquette

casquette en equifeel
Crédit : Les aventures d’Action et Enjoy

Hé ouais, le cavalier d’equifeel ne sort JAMAIS sans sa casquette ou son chapeau ! La raison ? Le règlement ffe mentionne explicitement le port d’une tenue adaptée et d’un couvre-chef comme une casquette ou un chapeau. Bien entendu, pour les épreuves montées, le port du casque est obligatoire. Ne venez pas non plus en baskets-chaussettes, uniquement les bottes et boots sont acceptées.
 

Au final, pour les cavaliers économes, faire de l’equifeel est un bon rapport qualité/prix. C’est également un bon moyen de vérifier la relation que l’on a avec son cheval et son niveau de technicité à pied. 

 
Crédit à la une : Les aventures d’Action et Enjoy

Laisser un commentaire

×