Les bonnes raisons de faire de la club élite, à bas l'amateur !

Charlène Bénard
Charlène Bénard
Un spectacle Rires et Chansons

Nos vidéos

Bon, avant de lire cet article, sachez une chose : on parle de club élite CSO. En fait cet article fonctionne pour les concours de dressage, le complet et la guitare-couture, mais chez Contre Galop on comprend pas bien pourquoi les cavaliers de CSO désertent cette épreuve ! Alors ? POURQUOI tout le monde s’en branle de la club élite ? En attendant vos réponses, on va vous convaincre de vous réconcilier avec cette épreuve ô combien sous-estimée !

 

La licence est gratuite

cso club élite
Crédit : Contre Galop/Charlène Bénard

La licence club, c’est gratos ! Pourquoi vous allez vous emmerder à vous payer une licence amateur pour faire l’année en 1m ou en 105 ? En plus, en amateur, ces épreuves elles sont bourrées de monde. Et c’est le matin. En club élite vous serez tranquille sur une épreuve à 105 tout aussi costaude. Et pis si c’est encore un peu trop bas pour vous, faites aussi une préparatoire 110 à côté, c’est également accessible avec la licence club !
 

Pas besoin de se payer un cheval au prix d’un studio parisien

cso en club
Crédit : Contre Galop/Pauline Bach

Oubliez vos recherches laborieuses et votre prêt sur 30 ans pour vous acheter un selle français ou un KWPN au sang tellement pur que même Voldemort et Hitler réunis ils peuvent pas test’. A bas l’eugénisme ! En club élite, vous pourrez être fier d’avoir entraîné votre beau cheval d’origine inconnue depuis la club 4 ! Tout le monde enviera votre mérite pour avoir gagné cette épreuve si technique avec un cheval que personne ne pensait voir terminer une club 3 !
 

Y’a personne

cso 105
Crédit : Contre Galop/Charlène Bénard

Ben ouais, vu que tout le monde s’en bat les couilles de cette épreuve, vous serez 5 partants à tout péter. Vous allez vous ramener tranquille et vous aurez le paddock pour vous tout seul. Adieu le champ de bataille de club 2 ! Adieu le p’tit Kévin de 5 ans qui annonce pas ses obstacles !
 

On sera toujours bien classé en club élite

victoire cheval
Source : PxHere

C’est la conséquence directe du point précédent. C’est maximum 5 partants, mais en vrai c’est plus souvent 1 ou 2 pelos. Voilà donc trois gros avantages à ne pas négliger :

  • Comme le cavalier de hunter, vous pourrez raconter fièrement à vos potes que vous avez gagné l’épreuve… Sans leur dire que vous étiez le seul partant !
  • Du coup, vous ramènerez une coupe chez vous après avoir fait un tour à 48 points
  • Et pis à vous les championnats en Excellence ! Ben ouais, avec toutes vos victoires, vous allez faire Lamotte en club élite excellence. Elite et excellence dans le même intitulé quoi ! Même Pénélope Leprévost elle fait pas des épreuves avec une appellation aussi prestigieuse !

 

C’est l’après-midi

épreuve de cso
Crédit : Contre Galop/Charlène Bénard

Adieu le réveil qui sonne à 4h27 du matin ! Y’a d’abord les club 4, puis les club 3, et tout le bordel. Puis le meilleur pour la fin, vous ! Alors que Jean-Etienne s’est levé à 4h27 pour chuter sur le 1 de la club 2, vous vous pointez comme une fleur après une grasse mat’ de l’espace pour empocher la coupe après un parcours à 24 points. Autrement dit vous avez le beurre, l’argent du beurre et le cul de la crémière !
 

Elite, c’est la classe

club élite excellence
Source : Wikipedia

On l’a déjà dit mais on en rajoute une petite couche. « Elite », ça parle à tout le monde. Quand vous allez raconter aux non cavaliers que vous faites cette épreuve, ils se diront que c’est forcément un truc de ouf, parce que c’est pour les élites. Après y’a l’amateur élite mais c’est moins classe. Parce que « amateur » et « élite » ça va pas bien ensemble. Ça a beau être à 125, ben le terme « amateur » est trop souvent opposé à celui d’expert… Donc vous n’impressionnerez personne.
 

Alors, convaincus ? On vous surveille, à la rédac on ira vérifier les engagements en élite sur FFE et ils ont intérêt à augmenter d’un coup ! Par contre, entraînez-vous ! C’est à 105 et c’est technique, alors attention aux fails en concours d’obstacles !

 
Crédit photo à la une : Contre Galop/Pauline Bach

Articles random