Les bizarreries du vocabulaire de cavalier

Joseph Lambert
Joseph Lambert
Boss du game, tortionnaire de rédacteurs

Table des matières

Nos vidéos

Le vocabulaire de cavalier est bien spécifique, et n’échappe pas à la règle du double sens ! A tel point que certains mots revêtent un tout autre sens quand ils sont prononcés par des cavaliers devant le commun des mortels…

 

Chandelier

chandelier équitation
Sources : pixabay et pxhere, montage par Contre Galop

Si ce mot évoque surtout un titre de Sia, ou bien un simple porte-chandelles pour les moins mélomanes d’entre nous, c’est complètement autre chose en équitation ! Un cavalier pensera avant tout à ce qui sert de support pour les barres d’obstacles (Sia ? Connais pas désolé…) Et aussi à ce qui fait bien mal quand on se le prend en plein genou pendant un CSO raté
 

Cloche

cloches cheval
Sources : Maloq pour wikipédia et pixabay, montage par Contre Galop

Là encore, on a le choix : cloche de Pâques, d’église, cloche tout court (on vous rassure, on ne vise personne en particulier)… Mais pour nous, cavaliers, il n’est question de rien d’autre que de ce petit bout de caoutchouc ! Certes fort disgracieux mais tellement utile pour protéger les sabots de Pégase ! Et ainsi s’éviter de dépenser des fortunes en maréchal ferrant, ça coûte déjà suffisamment cher en temps normal…
 

Assiette

assiette cavalier
Sources : pxhere et pixnio, montage par Contre Galop

Encore une autre bizarrerie du vocabulaire de cavalier ! Allez expliquer à un non cavalier que l’assiette c’est ce qui permet d’arrêter une bête de 500 kilos, et pas forcément un récipient destiné à se sustenter…
 

Fourchette

fourchette sabot
Sources : Revital Salomon pour commons wikimedia et pixabay, montage par Contre Galop

Bien pratique pour aller avec l’assiette justement, le commun des mortels l’utilise pour se nourrir (sauf si, comme la petite sirène, on a de très longs cheveux et pas de peigne sous la main). Mais ce mot évoque surtout aux cavaliers une partie du sabot du cheval ! Preuve s’il en est que l’équitation est vraiment un monde à part… Et que bouffe et équitation sont étroitement liées !
 

Filet

filet équitation
Sources : pixabay et torange.biz, montage par Contre Galop

Ah oui, c’est ce truc pour pêcher ou attraper des papillons (et aussi pour mettre les provisions quand on fait son marché, mamie power) ! Et bien pour un cavalier, un filet c’est ce qu’on passe autour de la tête du destrier. Vous savez, pour mieux s’accrocher aux rênes quand Kikinou le cheval démoniaque veut vous éjecter !
 

Châtaigne

châtaigne cheval
Sources : Zeppo1 pour commons wikimedia et pixnio, montage par Contre Galop

Si les plus gourmands penseront immédiatement à ce délicieux fruit à coque dont on se régale en hiver, les cavaliers auront en tête cette « excroissance cornée située sur les faces internes des membres du cheval » (à vos souhaits). La châtaigne en question correspond à l’empreinte digitale de Pégase, il faut donc en prendre soin ! Voilà pour la minute culture du jour ! Ne nous remerciez pas… Et pour les cavaliers qui ont des pensées étranges, la châtaigne c’est aussi la bonne décharge électrique qu’ils se prennent quand ils essaient de lécher la clôture…
 

Boulet, le mot de vocabulaire de cavalier universel

boulet cheval
Sources : Thowra_uk pour flickr et pixabay, montage par Contre Galop

Pour rester dans la morphologie équine, le boulet est la zone arrondie située en bas des membres du cheval, précisément entre le pâturon et le canon (coïncidence ?). En revanche, les non cavaliers l’utilisent en général pour qualifier une personne un peu simplette ou maladroite. Les cavaliers aussi d’ailleurs ! Parce que bon, au bout du troisième gâteau de cavalier dans la même semaine on est quand-même en droit de se poser des questions non ? Là encore on ne vise personne…
 

En bonus : stick, crapaud, ganache, gouttière, salière… Et vertical, ou comment couper court à toute notion de logique ! Alors, vous les connaissiez ces bizarreries de vocabulaire de cavalier ? Mais chers cavaliers, sachez que quand vous vous mettez à parler dans votre langage, votre moitié non cavalière risque fort de s’en trouver courroucée… On vous aura prévenus !

 
Crédit photo à la une : pixnio.com, montage par Contre Galop

Articles random