10 trucs que les cavaliers perdent tout le temps

Joseph Lambert
Joseph Lambert
Boss du game, tortionnaire de rédacteurs

Nos vidéos

Quand on va monter à cheval, on a souvent la tête ailleurs. Dans le speed parce qu’on est à la bourre pour le cours, ou sur un petit nuage à l’idée de passer du temps avec Tornado… Retour sur ces petits trucs que les cavaliers perdent sans arrêt, un jour viendra vous oublierez votre tête Monsieur Dusse ! 

 

La cravache

Premier des trucs que les cavaliers perdent tout le temps. Hé ouais, rares sont ceux qui parviennent à conserver la même cravache pendant plus de deux mois ! En général on en prend soin les trois premières semaines, puis un jour on la fait tomber dans la carrière et comme on a la flemme de descendre on se dit qu’on la ramassera plus tard. ERREUR ! On ne la ramassera JAMAIS et c’est un autre qui viendra nous la taxer.

Les carottes

carottes perdues
Source : pixabay

Arriver au club avec son paquet de 1kg, partir en balade et retrouver seulement trois carottes au fond du sachet quand on revient, classique ! Leur disparition a été causée soit par vos voisins d’écuries soit par votre vieux shetland qui se balade en liberté, soit par votre chien qui était jaloux, soit par le cheval d’à coté qui a un (très) long cou….

La chaussette gauche

recyclage chaussettes
Source : commons.wikimedia

Mais mamaaaaannnnnn/chériiiie/Joséphiiiine (si vous avez des domestiques)/poussiiinnnn, elle est où ma deuxième chaussette ? Raaahaaaaa mais je suis trop en retard ! Classique.

Le plus inutile des trucs que les cavaliers perdent sans arrêt : le nose-band

noseband perdu
Source : commons.wikimedia

Mais si ! C’est la petite lanière en cuir amovible qui se trouve sur la muserolle et qu’on attache autour du nez du cheval ! Hé bien ce truc c’est simple on le perd tout les quatre matins et on retourne la sellerie une fois sur deux pour remettre la main dessus !

Le protège queue

Avant d’embarquer : « Haa avec mon nouveau protège queue mon petit cheval ne se blessera pas durant le transport ! »
Arrivé à destination : « Mais ? Mais c’est pas possible comment ce protège queue a-t-il pu disparaître ? Mais où est il ? »
Réponse : Enfoui bien profond sous 30 centimètres de crottins ! Y’a plus qu’à attendre les soldes pour en racheter un…
 

Le peigne à crinière

 

peigne à crinière
Source : pixabay

Le problème du peigne à crinière c’est qu’il ressemble à tous les autres peignes à crinière, comme on s’en sert pas non plus tous les jours on a tendance à le prêter à ses voisins d’écurie, qui nous le rendent JAMAIS.  Et quand enfin on en a besoin il a disparu ! Et bien sûr on a aucun moyen de prouver que celui du voisin était le notre car ces foutus peignes à crinière se ressemblent TOUS ! (Marche aussi pour les boites d’élastiques et les cure-pieds).

Le coach au paddock

trucs que les cavaliers perdent
Crédit : Contre Galop

Il vous reste 5 chevaux et il n’est pas là…. Niveau de stress +50… On espère que vous avez bien préparé votre kit du cavalier de concours paniqué !

Le fil de chambrière

Pourquoi les chambrières finissent toutes par perdent leur fil ? Où partent-ils ? Pourquoi celui qui l’a perdu ne se dénonce jamais ? Pourquoi la vie de cavalier est-elle si injuste ?

La foulée devant le double

chute obstacle
Source : commons.wikimedia

Sortie du virage, elle est là vous la voyez, elle vous attend ! Trois mètres avant de sauter elle a complètement disparu… Madame Georgette est bien présente elle par contre, et la chute aussi !
 

Notre dignité devant un bébé shetland

dignité cavalier perdue
Source : pixabay

On se croyait blindé, mature, différents de tous ces cavaliers cul-culs qui s’extasient devant la moindre paire d’oreilles velues (ne sortez pas cette phrase de son contexte). Bref on se croyait plus malin, et puis un a croisé Cookie, poney shetland de deux mois. Et là on a perdu toute dignité pour pleurer de bonheur en caressant cette petite boule de poils pleine d’amour….

Bon, y’a plus qu’à espérer que cet article ne fasse pas partie de ces trucs que les cavaliers perdent tout le temps ! Parce qu’il a été long à écrire, comme celui sur les mors d’ailleurs… Alors savourez ! 

 
Source photo à la une : Shutterstock, montage par Contre Galop

Articles random