Top 10 des raisons d’avoir un poulain plutôt qu’un enfant

Les gosses, ça braille, ça bave, c’est l’enfer, franchement vaut mieux avoir un poulain, c’est moins chiant. Alors c’est parti, inscrivez vos entiers et vos juments sur Tinder, organisez-leur un rencard mieux qu’à la Saint-Valentin et faites-les copuler ! 

 

10. Avoir un poulain ne vous fera pas prendre 10, 15 ou 20 kilos

s'occuper d'un poulain
Source : Pxhere

On commence avec une info non négligeable ! Mesdames, reposez-vous, laissez votre jument tomber enceinte et chouchoutez-la ! Tranquille au centre équestre, personne ne viendra la déranger ou lui toucher le bide sans sa permission. Elle va pas galérer à dormir et ne fera pas de malaise à la caisse prioritaire du supermarché. Votre jument sera pépère au pré en attendant vos bons soins, pendant que vous et votre corps de rêve attendrez l’arrivée du futur cheval idéal !

 

9. Avoir un poulain, c’est ne jamais se faire vomir dessus

Hé ouais, parce qu’un poulain, ça peut pas vomir. Les chevaux ont un estomac à sens unique, ce qui leur permet de faire rentrer des trucs dedans mais pas de les en faire sortir. Elle est pas belle la vie ?

 

8. Un poulain, ça mettra jamais de caca dans les oreilles de sa petite soeur

cohabitation poulain
Source : Wikimedia Commons

C’est vrai, que ça soit un poulain ou un bébé, vous passerez votre temps à ramasser les crottes. Mais cette corvée de cavalier devient tout de suite carrément cool quand on sait que son poulain n’a pas tartiné les oreilles de sa petite soeur avec ce qu’on croyait être du chocolat… Si si ça arrive

 

7. Un poulain, ça vous demandera jamais un scooter

Mais rassurez-vous, il en fera plein d’autres, des caprices ! D’ailleurs, au débourrage, il vous fera encore plus flipper qu’un scooter ! Va falloir maîtriser vos peurs de cavalier là…

 

6. Un poulain, ça fait pas pipi au lit

Enfin, si, mais par terre quoi, donc on s’en fout.

 

5. Vous pouvez lui dire plein de gros mots, il s’en tape

poulain relax
Source : Public Domain Pictures. Montage : Maëlle Razatovo

Tout le monde s’en fout en fait, de comment vous lui parlez. Même si vous lui sortez “putain d’bordel de cul, cet enculé de Kiki, il a voulu te défoncer ta gueule ? Attends, j’vais lui faire bouffer sa merde il va pas t’casser les couilles bien longtemps”, personne vous jugera.

 

4. Avoir un poulain, c’est pas un gouffre financier

LOL. C’était pour voir si vous suiviez.

 

3. Pas besoin de lui racheter des fringues tous les 15 jours

poulain et homme
Source : Pixabay

Hé ouais, juste un licol à sa taille et… C’est tout. Avoir un poulain, c’est être un cavalier économe. C’est quand vous commencerez à le monter que vous pourrez faire plein d’achats inutiles, genre 53 tapis, 18 bonnets et 76 paires de protections.

 

2. Pas la peine d’emmener votre poulain dès que vous sortez

poulain tout seul
Source : Public Domain Pictures

Et ça, ça pèse bien lourd dans la balance ! Vous pouvez rester une heure sous la douche, sortir boire un coup avec vos potes cavaliers ou carrément vous démonter la gueule en boite sans problème. Ben ouais, non seulement votre poulain restera tranquille et indépendant pendant vos sorties, mais en plus il fera carrément craquer votre conquête. Les poulains c’est la vie.

 

1. Un poulain, c’est silencieux

poulain qui dort
Source : Pxhere

Bon, on va pas se mentir, cette raison là elle défonce toutes les autres. Un poulain, ça chiale pas. Non seulement vous allez dormir de loooongues heures la nuit, mais en plus vos voisins n’auront absolument pas envie de vous trucider à longueur de temps. En fait, vos voisins, ils vont carrément vous adorer, vous aurez même plus besoin de vous faire chier à préparer un vieux cake aux olives pour la fête des voisins. Votre poulain les fera tous fondre, et pendant qu’ils lui donneront des surnoms débiles, vous deviendrez LA personne la plus recommandable !

 

Alors, ça donne envie hein ? Même si on adore partager notre passion avec nos enfants cavaliers, c’est vrai que parfois on les troquerait bien contre un poulain ! Ou un poney shetland. C’est bien, aussi, un poney shetland. 

 

Source image à la une : Pixabay

Charlène Bénard

Charlène Bénard

Un spectacle Rires et Chansons