10 types de débriefing de coach en concours

Elise Obolensky
Elise Obolensky
Les articles putaclic qui parlent de gens qui tombent et qui se bourrent la gueule, c'est moi.

Nos vidéos

On vous avait déjà présenté les dix profils de coachs, voici maintenant les types de débriefing de coach qu’on entend à la fin de son parcours. Mais si ! Quand, en nage, la visière de la bombe sur les yeux, la fermeture de la botte droite descendue et le visage tout rouge vous sortez de l’arène, fier (ou pas) de votre performance sportive, votre coach est là pour vous livrer ses premières impressions. Moment clé de l’après parcours le débriefing de coach connait toutefois plusieurs variantes…

 

Le débrief pressé

débriefing de coach pressé
Source : sketchsport.com

Votre coach a eu trois élèves avant vous et puis quatre autres qui l’attendent au paddock et c’est bien simple : il n’a que 34 secondes à  vous accorder en sortie de piste ! A peine repassé au pas il résume votre performance en trois mots avant de courir monter le vertical pour vos coéquipiers, qui n’ont plus que trois chevaux avant d’aller en piste. Au moins c’est synthétique, mais pour l’analyse en profondeur on pourra repasser….

Phrase typique : « C’était bien, t’aurais pu te redresser sur le 4… bon on en parle après je suis à la bourre là ! » *s’en va commander un demi à la buvette*

Le débriefing de coach de la vente

Vous venez juste d’acquérir une nouvelle monture sous les conseils de votre coach et c’est votre premier concours ensemble… autant dire qu’il a un peu la pression ! Il transpire plus que vous durant votre parcours de peur que ça se passe mal, qu’il faille reprendre le cheval, perdre sa commission, et sa crédibilité envers vous (merci pour les conseils tsé !). Du coup en sortie de piste, même si vous avez enlevé des foulées dans les lignes et pris un taxi sur le 3 vous aurez droit au plus gentil débrief de la décennie ! Toutes vos erreurs sont pardonnées et dites donc c’est fou comme il vous va bien ce nouveau cheval !

Phrase typique : « C’est pas grave il faut apprendre à vous connaître… Il est super ce cheval ! »

Le débrief en mimes

Pour votre coach la parole ne suffit pas, il faut y ajouter le geste ! A chaque sortie de piste il se transforme en mime Marceau et résume votre parcours en reproduisant tous les gestes que vous avez fait (ou que vous auriez du faire) et parfois aussi ceux du cheval…. Ça donne une image très rigolote avec vous essoufflé sur votre cheval en train d’écouter attentivement cette personne qui gesticule à vos cotés, en jetant ses épaules et ses jambes toutes les trois secondes pire que Bosty en CSO ! On s’adapte.

Phrase typique : « T’aurais faire comme ça regarde !    *torsion du bassin et mouvements de coudes »

Le débrief colère

Avec ce coach quoiqu’il arrive il y aura TOUJOURS une bonne raison de vous engueuler ! Vous avez beau avoir fait le sans faute du siècle, avoir pris toutes les options (même celle du 9 qui était super dure), réalisé un super chrono et terminé second du classement provisoire et bien vous allez quand même dérouiller au débriefing ! Tout ça parce que si vous vous étiez redressé dans le double vous auriez pu tourner encore plus court et gagner trois dixièmes Bor***! Alors oui c’est bien d’être exigeant mais bon parfois on aimerait juste être content… Et ça c’est un des coachs qu’on adore détester !
Phrase typique : « Mais t’as pas fait comme on avait dit !! »  (alors que si hein)

Le débrief pragmatique

débrief pragmatique
Source : flickr

Pourquoi tergiverser des heures alors qu’il suffit juste de constater les faits ? Avec ce coach vous ne risquez pas de vous faire des nœuds au cerveau. Pas dans le classement ? « Bah fallait galoper plus vite ». Cheval qui a dérobé  ? « T’avais qu’à arriver au milieu ». Georgette ? « Bah fallait redresser tes épaules ». Bon lui il est agaçant mais le pire c’est qu’il a souvent raison…

Phrase typique : « Il fallait mieux monter »  (easy chef…)

Le débrief de celui qui va devoir vous supporter pendant le retour

La hantise du coach-maman/ moitié non cavalière/ papa/ chauffeur/ etc (barrer la mention inutile) qui n’est pas QUE votre coach mais également un membre de votre entourage proche, c’est bien sûr que vous pourrissiez l’ambiance du retour, de la soirée et de toute la semaine qui suit si vous êtes trop déçu par votre parcours ! Du coup après deux georgettes,  une destruction d’obstacle et un score à 36 points son rôle va consister à tenter (en vain) de nuancer votre déception amère… Par ici le gentil débrief à base de : « Kiki a fait de super choses »,  « On en reparlera à la maison », « non mais quand même c’était bien », etc… Il ne faut pas lui en vouloir, il en va de sa tranquillité.

Phrases typiques :  « Holala je vais passer une bonne soirée de merde moi… » 
*au contraire si vous avez géré*  « Wouuuu ce soir c’est la fête !! »

Le débrief du bien, mais que du bien

débrief optimiste
Source : pixabay

A l’opposé du coach qui râle tout le temps il existe celui qui est systématiquement content ! Quoiqu’il arrive il trouvera TOUJOURS un point positif dans votre parcours et vous gratifiera d’un grand « GÉ-NIAL » à chaque sortie de piste, même si vous avez fait 10 barres et laissé votre dignité à la sellerie, si si…

Phrase typique :
– « T’aurais tout sauté comme le numéro deux ton tour aurait été absolument parfait ! », 
– « Mais je suis éliminée sur le trois… »,
 – « C’est bien ce que je dis !! Tu as failli gagner !!! »

Le débrief jemenfoutiste 

C’est pas très sympa mais ça arrive parfois… Votre coach a loupé la moitié de votre parcours parce qu’il bavardait avec ses potes et puis il a commencé à regarder l’autre moitié mais ça l’a un peu ennuyé, du coup en sortie de piste il a pas grand chose à vous raconter. Un peu comme le débriefing de coach express, mais en schlag quoi.

Phrase typique :
– « Bon Mélanie c’était bien non ? »
 – « Je m’appelle Sophie…. »
 – « Ah oui heu… pardon, bon il a bien sauté non ? »
 – « J’ai fait un stop sur le 4 et le 6… »
  – « Ah oui, euh.. pas assez de galop »

Le débrief vidéo

débrief en vidéo
Source : shutterstock

Votre coach ne jure que par la technologie et la vidéo c’est la vie ! Après chaque parcours direction la tente du caméraman (ou l’Ipad de votre maman) pour se repasser les images de vos exploits et c’est parti pour un second tour de piste virtuel ! Sauf que là vous vous retrouvez face à face avec votre position qui fait peur, vos mains qui bougent, la chemise qui sort du pantalon et votre taxi de la mort que vous pensiez que personne n’avait remarqué… Un pur moment de plaisir !
Phrase typique : « Vas y repasse ce moment… ah oui là t’as VRAIMENT merdé on le voit bien ! »  (Cruel châtiment)

Le débrief moqueur

débriefing de coach moqueur
Source : pixabay

Votre coach possède une définition de l’humour bien personnelle. Et il n’hésite pas à la mettre en pratique à la sortie de piste. A grand coup de blagues et d’imitations il vous fait un petit résumé des familles qui fait exploser de rire tous les gens autour de lui ! Tous, sauf vous… Avec lui mieux vaut avoir un peu d’autodérision ! Sinon on finit par avoir envie de se pendre avec nos bandes de repos ! La prochaine fois vous vous appliquerez plus si vous ne vouez  pas qu’il se moque de vous pendant toute la soirée cavalière…

Phrase typique : « Non mais en fait tu voulais pas être sans faute c’est ça ? C’est pour ça la georgette ? hahahahaha ! » MORT de rire.

Bonus : Le double (ou triple) (ou quadruple) débriefing de coach

Certains d’entre nous ont la chance de ne pas avoir un mais deux, voire trois coachs en sortie de piste. Le coach officiel, qui explique pourquoi vous avez foiré votre virage pour aller sur le 10, la maman-coach qui vous dit que vous auriez pu mettre plus de galop quand même, le propriétaire du cheval, qui aimerait bien que vous alliez le faire trotter un peu, la meilleure amie, qui vous reproche de pas avoir souri pour les photos, votre coéquipier, qui vous raconte que lui aussi il a fait la barre sur le 5, votre amoureux, qui vous conseille de changer de mors………….. AU SECOURS LAISSEZ MOI !!!

Et vous il est comment votre débrief ? Allez, pour vous consoler, allez jeter un oeil à nos conseils pour rater son cso easy !

Crédit photo à la une : Contre Galop

Articles random