Le Haras de Saint-Lô dévasté par les flammes

Le Haras de Saint-Lô en Normandie dans le département de la Manche (50) a été dévasté par les flammes dans la nuit du 11 au 12 juillet 2019. Véritable joyau du patrimoine équin normand, c’est l’ensemble du monde équestre et de l’élevage qui s’attriste de cette terrible nouvelle.

 

Le Haras de Saint-Lô

haras de saint lo
Source : Wikimédia Commons par Xfigpower

 

Le Haras de Saint-Lô  est un véritable joyau équestre au cœur des terres normandes. Construits entre 1882 et 1890, les bâtiments s’étendent sur près de 8 hectares. Détruits pendant la Seconde Guerre Mondiale, leur style authentique a été préservé lors de la reconstruction.

 

Le Centre de promotion de l’élevage (CPE) voit le jour en 1992. Depuis 1995, le haras de Saint-Lô est considéré comme le berceau de la race du selle français et du cob normand. En 2007, d’autres travaux vont développer le Haras et le Pôle hippique. C’est actuellement 200 boxes, deux manèges, un parking pour les camions, deux carrières, un cabinet vétérinaire et un centre équestre. En 2015, les collectivités territoriales dont la région Normandie et le département de la Manche acquirent le Haras, auparavant propriété de l’Etat. Il conserva toutefois son titre de Haras National.

 

Ce haras national et le pôle hippique accueillent de prestigieux événements comme les concours d’élevage, des manifestations équestres comme le Normandie Horse Show, des compétitions internationales, mais aussi des visites guidées au cœur du domaine.

 

Une terrible nouvelle pour l’ensemble de la communauté équine

Un incendie s’est déclaré dans la nuit du 11 au 12 juillet 2019, détruisant quasiment la moitié de la propriété. Le feu a pris au niveau de l’écurie n°3 et s’est propagé à l’écurie n°4, détruisant la charpente en bois.

 

De plus, la salle de monte et le labo adjacents ont également été détruits bien que les pompiers aient tout mis en oeuvre pour minimiser les dégâts. La vingtaine de chevaux qui se trouvait dans ces lieux a pu être sortie à temps des écuries.

 

Les habitants de la ville de Saint-Lô et l’ensemble de la communauté équestre, ont été terriblement attristés par ce drame. En effet, un véritable joyau est parti dans les flammes. Une enquête est actuellement en cours pour déterminer l’origine de l’incendie. Acte malveillant ou accident? Toutes les pistes sont actuellement plausibles. Cependant, des employés ont indiqué que du foin avait été récemment rentré dans les bâtiments. Le fourrage frais peut rapidement chauffer et prendre feu. Par conséquent, cette hypothèse semble venir concorder avec le drame survenu.

 

Par conséquent, l’ensemble des activités programmés sur le site est actuellement annulé pour des raisons de sécurité. Les chevaux se trouvent dans des écuries voisines.

 

Une équipe de bénévoles et d’élus locaux se mobilise actuellement afin de maintenir les événements et d’assurer l’activité des salariés. Le Normandie Horse Show prévu le mois prochain, accueillera de nombreux compétiteurs professionnels et amateurs mais aussi des éleveurs.

 

Crédit photo à la une : Wikimédia Commons par Marjon Kruik

Marie Anquetil

Marie Anquetil

Fan de licornes, j'adore habiller mon poney de licols étho.