10 types d’enfants cavaliers qu’on croise au centre équestrelecture : 4 minutes

enfants cavaliers

Ah, les enfants cavaliers… Ces mignonnes petites créatures qui s’ébrouent dans l’herbe et s’amusent à jouer à cache cache joyeusement… Désolé si vous avez cru qu’on parlait des poulains ! Non, aujourd’hui on vous parle bel et bien des enfants, et plus précisément de ces différents types d’enfants cavaliers qu’on peut croiser au centre équestre.

 

Le frileux

enfant cavalier frileux

Source : pixabay

Lui c’est l’enfant qui en hiver a une énorme doudoune et des moonboots qui ne passent pas dans les étriers. Il a aussi de gros gants et une écharpe qui n’arrête pas de se dérouler. Et sans doute aussi des parents un peu trop frileux… Un vrai oignon face au froid, et la galère pour le mono qui doit l’encadrer !

Sa phrase fétiche : j’ai froiiiiiiiiiid ! 

 

Le trouillard

enfant cavalier trouillard

Source : shutterstock

Lui, c’est le gamin qui a peur de Petit Tornade le vieux poney shetland. Il refuse de faire du galop et ne fait du trot que s’il est derrière un autre poney. C’est pas compliqué, il a peur de tout ! Ce qui donne généralement un adulte cavalier tout aussi trouillard… D’ailleurs, si vous le croisez, sachez qu’il y a des choses à ne surtout pas lui dire si vous voulez pas qu’il détale comme un lapin…

Sa phrase fétiche : au secours il va trop viiiiiite ! 

 

Le gueulard

Voici encore un autre phénomène mais cette fois-ci il extrêmement bruyant. Il crie et il hurle, que ce soit aux écuries ou dans la carrière. A tel point qu’on plaint le coach et le poney qui doivent se le supporter à chaque reprise…

Sa phrase fétiche : aaaaaaaaaah, hiiiiiiiiiiiiiiii, uuuuuuuuuuuuh ! (oui oui, comme ça)

 

L’invisible

Un des enfants cavaliers qu’on a eu du mal à cerner, vu qu’il n’est jamais là ! Soit les parents ne peuvent plus l’emmener, soit il est malade, soit sa grand-mère est morte pour la cinquième fois en un an… Et le soir où on ne le mettra pas sur la liste, on peut être sûr qu’il va se pointer en cours ! Le jour où bien sûr, on a filé Caramel à l’enfant trouillard parce qu’il ne peut monter que lui sinon il a peur (voir point précédent)…

Sa phrase fétiche : je peux pas venir au cours de mercredi j’ai poney.. Oh wait

 

Le cavalier en kit

enfant cavalier en kit

Source : pxhere

C’est celui qui chute mais pas que. Surtout il se fait mal, se blesse ou même se casse quelque chose ! A son actif : déjà 2 plâtres, 3 entorses et une multitude de bleus. Mais il remonte toujours ! Ce qui nous amène souvent au point suivant…

Sa phrase fétiche : ah, pourquoi mon pied il est pas dans le bon sens ?

 

Le surprotégé

protection enfant cavalier

Source : pixabay

Ce coup-ci ce n’est pas l’enfant le problème, mais les parents et leurs manies… Ils vont lui mettre la bombe, le gilet de protection (voir même l’airbag) et on ne sait quoi d’autre. Et si jamais l’enfant chute alors que papa ou maman est dans le coin : c’est le drame !

Sa phrase fétiche : heu maman, je peux pas bouger avec ces trois gilets…

 

Le joueur 

Ce gamin là il ne veut que jouer ! Il veut monter à cru, jouer au schtroumpf, au loup, à l’horloge, faire le moulin, galoper à fond dans les slaloms… Et en général il a toujours une petite pomme ou une carotte pour son poney à la fin du cours, tellement il lui en fait voir de toutes les couleurs

Sa phrase fétiche : on peut faire des jeux aujourd’hui ?

 

Le jamais content

enfant cavalier pas content

Source : pixabay

Il n’a pas le poney qu’il veut, il a pas le moniteur voulu, il ne fait pas l’activité qu’il veut, il n’est pas dans le bon manège… Bref, il n’est JAMAIS content ! Une caractéristique qu’on retrouve souvent chez les adultes aussi…

Sa phrase fétiche : méheuuu, la coach elle a dit que c’est moi qui dois monter Nougatineuh ! 

 

 

La tête brûlée

enfants cavaliers têtes brûlées

Source : pxhere

Bon bah lui il a peur de rien par contre ! Il veut sauter 120 avec Réglisse le mini shet, il galope à fond les ballons en fonçant dans les autres poneys… Une pensée pour ses parents, qui doivent dépenser une fortune en consults chez leur cardiologue… Et pour son coach, pour qui c’est sans doute le plus difficile à gérer de tous les enfants cavaliers !

Sa phrase fétiche : oxeeeeeer ! 

 

Le plus chou des enfants cavaliers : le maladroit

enfant cavalier maladroit

Source : pixabay

Ce petit cavalier fait toutes les conneries possibles et imaginables ! Et vas-y que je te renverse la boite de pansage, et vas-y que je m’emmêle avec les rênes, et vas-y que je te mets le tapis à l’envers, et vas-y que je te fais tout le temps tomber la cravache, qui du coup va probablement être volée… Mais ce petit on ne lui en veut pas, il est tellement gentil et attentionné avec son poney ! Et puis bon, il le fait pas exprès non plus ! C’est sans doute la faute des gènes pourris que ses parents lui ont transmis…

Sa phrase fétiche : coach, j’ai encore fait tomber ma cravache !

 

Vous l’aurez compris, des enfants cavaliers il y en a des mignons et des moins mignons. Mais ils sont tous la garantie de nous offrir une bonne tranche de rire à nous, les adultes, qui les observons au quotidien ! Et puis après tout, on a tous été des enfants un jour ! L’occasion de se rappeler tous les bons moments vécus à poney

Source photo à la une : pxhere

mm
Marine Martinez
Esclave en chef bientôt à la retraite
//]]>