Rêveur de Hurtebise *HDC, la fin d’une carrière magnifiquelecture : 4 minutes

Rêveur de Hurtebise en a fini avec le haut niveau. L’annonce est tombée sur la page Facebook du Haras des Coudrettes.  Kevin Staut et l’équipe HDC ont décidé de récompenser ce champion en l’écoutant au mieux. C’est donc l’occasion pour nous de lui rendre un bel hommage à lui et à l’équipe dont il fait parti.

 

Un compagnon très fidèle pour Kevin Staut

Rêveur de Hurtebise , ce magnifique hongre de sport belge né en 2001 avait rejoint les écuries de Kevin Staut en 2012. Il a ensuite évolué au plus haut niveau avec son cavalier. Ils ont participé à de nombreux grands prix, avec par exemple une sublime victoire dans le 5* du jumping de Bordeaux en 2016 devant un public français aux anges.

 

Kevin Staut dit de lui que « C’est un cheval qui m’a toujours plu et que je regarde avec attention depuis ses débuts avec Malin (Rêveur est arrivé à l’âge de 4 ans chez la cavalière suédoise). Quand je l’ai essayé, j’ai tout de suite eu un excellent sentiment: frappe, respect, sang et surtout une intelligence rare de la barre. C’est un formidable cheval de concours, moderne. » Source: Haras des Coudrettes

 

Un palmarès international à saluer

Source: Pixabay

Rêveur de Hurtebise était un pilier de l’équipe de France de CSO. En 2014 il a fait parti de l’équipe qui a finit sur la deuxième marche du podium des Jeux Équestres Mondiaux de Caen. Ils étaient aux côtés de Patrice Delaveau et Orient Express HDC.

 

De plus en 2016 c’est aux Jeux Olympiques que Rêveur de Hurtebisea pris une place à part dans le sport français. Aux côtés de Rahotep de Toscane (Philippe Rozier), Sydney Une Prince (Roger-Yves Bost) et de Flora de Mariposa (Pénélope Leprévost), il a permis à la France de décrocher le titre olympique par équipe en CSO, juste après la victoire des cavaliers de concours complet.

 

Après Silvana, Kevin salue un autre de ses champions 

On ne présente plus cette superbe jument grise. Vice-championne du monde à Lexington en 2010, vice-championne d’Europe à Madrid en 2011 et pour finir 3ème à la finale de la coupe du monde de Göteborg en 2013. Elle a pris sa retraite lors d’un magnifique hommage au jumping Bordeaux en 2016 (dont l’épreuve 5* a été remportée par Rêveur et Kevin !).  Silvana a surtout été LA jument de la carrière de Kevin. Le Haras des Coudrettes lui a offert une retraite à la hauteur de sa carrière. Ils s’apprêtent à en faire de même pour Rêveur de Hurtebise qui partagera avec elle les magnifiques prairies normandes de ses propriétaires.

 

Le Haras des Coudrettes montre encore une fois que le respect de leurs champions passe avant tout

Dans leur communiqué, l’équipe HDC demande  « comment alors du haut de ses 17 ans ne pas entendre sa voix. Il vient juste de nous dire que cela ne l’amuse plus autant qu’aux JEM de Caen, qu’il ne prend plus autant de plaisir qu’à Rio […] ». Ils expliquent qu’ils vont lui laisser finir sa carrière à son rythme au court d’une dernière année. Il n’y aura un arrêt brutal qui ne pourrait qu’être néfaste à ce grand champion.

 

La fin de leur communiqué est un hommage magnifique à Rêveur de Hurtebise . « Alors ce soir, Kevin et moi te remercions pour nos plus beaux souvenirs et nos plus belles émotions … tu es toujours là près de nous, plus beau que jamais, c’est le plus important. Il va te falloir veiller sur les petits jeunes des écuries et leur donner tes secrets … ceux d’un champion. »

 

Rêveur va parfaitement bien physiquement. Mais comme tous les chevaux, champions ou non, il est un moment où ils veulent arrêter. Le Haras des Coudrettes donne une bonne leçon à tous les cavaliers sur le respect de la volonté des chevaux.

 

Un nom de plus sur la liste des chevaux de légende *HDC

Aux côtés de Silvana il ne faut pas oublier les champions de Patrice Delaveau Orient Express et  Ornella Mail. Ils ont fait leurs adieux à la compétition le 3 décembre 2016.Une cérémonie a été organisée durant les Longines Masters de Paris.

 

Orient Express était aux côtés de Rêveur de Hurtebise lors de la 2ème place de l’équipe de France par équipe des JEM de Caen de 2014. Il avait également été vice-champion du monde en individuel. En 2013 il était vainqueur, par équipe, de la Finale de la Coupe des Nations de Barcelone.

 

Ornella Mail, a notamment gagné le fameux derby de la Baule en 2016, et a participé à de très nombreux grands prix. Il est impossible d’oublier son style et son caractère qui a du donner bien du travail à Patrice Delaveau !

 

Pour conclure, avec Orient Express, elle était à la base de l’aventure du Haras des Coudrettes.

Rêveur de Hurtebise va donc enfin pouvoir profiter de sa retraite en belle compagnie. Ils pourront se raconter leurs victoires, parler de leurs secrets ensemble lors des belles journées passées à l’herbe verte. Avec de tels champions les jeunes vont avoir de sacrés exemples !

 

Toute l’équipe de Contre-Galop souhaite à Rêveur de Hurtebise une belle fin de carrière. Surtout qu’il profite au mieux de sa retraite bien méritée aux côtés de la team HDC !

Source image à la une: Wikimedia Commons

mm
Pauline Bach      
Je monte un grand poney noir mais je suis fétichiste des longues oreilles
//]]>