Ces galères de poney trop mignon auxquelles on ne pense jamais

Joseph Lambert
Joseph Lambert
Boss du game, tortionnaire de rédacteurs

Nos vidéos

Table des matières

Tout le monde aime les poneys. Normal : les poneys c’est trop mignon. Mais avez-vous seulement conscience de toutes les galères de poney au quotidien ? Non bien sûr, vous ne pensez qu’à vous… Hé bien la team Contre Galop vous en a listé quelques unes, pour que vous réalisiez une bonne fois pour toutes qu’être un poney trop mignon c’est pas rose tous les jours…

 

Ils sont TROP mignons

galères de poney mignon
Source : commons.wikimedia

Littéralement. Vous avez déjà été terrifié par un shetland ? Bien évidemment que non. Parce qu’un poney c’est trop mignon ! Qui aurait peur d’une petite boule de poils aux grands yeux brillants et au petit nez duveteux ? Du coup, pour faire la racaille, bah on repassera.

 

Ils en prennent, des coups de cravache

poney monté par enfant
Source : commons.wikimedia

Ah ben oui. Soit-disant qu’ils ont la peau plus dure que les chevaux. Du coup, les moniteurs le répètent aux petits cavaliers : « Hésite pas sur ta petite cravache si jamais il répond pas aux jambes ! ». Du coup ça bombarde du bâton… A force, c’est usant !

Impossible de faire attention à sa ligne

Encore une de ces galères de poney… Ben oui, vous avez déjà essayé de tenir un régime quand toutes les cinq minutes quelqu’un vous amène un carré de chocolat ou un bonbon ? Bah les poneys, c’est pareil. Les petits cavaliers pleiiin de bonnes intentions amènent plein de carottes et de pommes, et après ils disent qu’ils font pas pitié les poneys. Calmos sur le sucre un peu, et place au mash maison pour un goûter un peu plus équilibré !

Une intimité inexistante

Ah bah oui. L’intimité ça existe pas quand on est un poney. Parce que souvent, les boxes, c’est de la colocation : deux par deux minimum, voire plus en stalles. Et que dire des prés, que doivent se partager les dix poneys du club ? Et alors, on n’a pas le droit d’avoir deux minutes à soi ?

Les enfants se battent pour eux

dispute enfants
Crédit : équimotricité.com

Enfin se battent… Disons qu’ils piaillent à côté, limite à se taper dessus pour monter Caramou au prochain cours. Et ça négocie, « si tu me le laisses je te donne mon poney en plastique ! ». Comment ils font pour dormir en attendant les pauvres poneys ! Mais bon, ça fait partie des moments qu’on a tous vécus durant notre tendre enfance à dos de poney…

On leur cure rarement les pieds

chute à poney
Source : pixabay

Pas la moindre des galères de poney… Ah ben oui, il faut se rendre à l’évidence. Aussi gentils soient-ils, les petits cavaliers ne savent pas forcément curer des pieds. Du coup, à moins qu’il y ait un grand dans le coin pour les sauver, ils devront faire tout le cours avec le crottin sous les pieds. Et du coup ils essaient de sautiller dans tous les sens pour s’en débarrasser ! Et du coup après, ils passent pour des sales bêtes têtues…

Ils ont des noms tellement originaux

noms de poney mignons
Source: : pixabay

Caramel, Pépito, Cookie, Chocolatine (y’en a un dans chaque club du sud-ouest), Choupette, Buzz, Noiraud… Que d’originalité ! C’est vrai, c’est tellement recherché. Et en plus, c’est facile à retenir pour les enfants ! D’ailleurs, si vous avez des bébés poneys à venir pour 2018, par pitié, épargnez-leur un autre nom à la noix… Merci pour eux !

Ils n’ont aucun contrôle sur leur coiffure

coiffure de poney mignon
Source : pxhere

Avec des sabots, c’est compliqué de se coiffer. Du coup, ils sont obligés de laisser faire les bipèdes. Et des fois, ça donne des trucs déconcertants… La prochaine fois, hors de question de se laisser faire !

On leur met des équipements ridicules

Du rose à pois verts sur un shet, ça passe TOUJOURS. Forcément, c’est un shet, tout passe avec. Rose à pois verts, ou même jaune poussin, orange rayé de vert pomme, y’a qu’avec les poneys qu’on peut se permettre de tels « tests » de mode. Quoique certains trucs sont peut-être tendances…. Non en fait. Ne testez pas. Ne testez RIEN.

Ils passent leur temps déguisés

Que ce soit à Halloween, à Noël, aux fêtes du club ou quand on fait des jeux avant les vacances, quand y’a un anniversaire, quand y’a un concours interne… Très souvent, les poneys shetland, c’est pas assez mignon au naturel. Du coup, en plus de la selle verte à pois jaunes et rayures roses, faut se trimballer un beau costume cousu par la maman du petit Louis et le bonnet à paillettes en prime. Parce que oui, TOUS les petits garçons qui montent à poney s’appellent Louis. Ou Mathis.

La pire des galères de poney : R.I.P le respect

galères de poney respect
Source : pixabay

Vous avez déjà essayé de faire la loi avec une tête de chérubin ? Non ? Bah c’est pareil pour les shets et leurs petits copains. Comment se faire entendre quand les coups de latte valent pas plus pour un cheval qu’un coup de cravache après une dérobade devant un oxer doublé d’un soubassement ? (la rédaction revendique cette phrase beaucoup trop longue).

 

Crédit photo à la une : Villeneuve Equitation

Articles random