Qu’est ce que l’iso d’un cheval ?

Pauline Bach      
Pauline Bach      
Les ânes c'est ma passion

La boutique

L’ ISO est un indice qui permet de mesurer les performances d’un cheval en CSO sur les épreuves de son niveau par rapport aux autres chevaux qui évoluent sur les mêmes épreuves. 

 

A quoi sert l’iso ?

indice CSO
Source : Clément Bucco-Lechat pour Commons Wikimedia

L’iso sert à situer un cheval par rapport aux autres chevaux qui évoluent comme lui sur les mêmes épreuves. Cet indice implique les gains annuels du cheval ainsi que ses classements. Une période de calcul d’un iso va d’Octobre à Octobre suivant.
C’est un bon moyen de voir de manière scientifique si un cheval est réellement performant sur une saison entière, de manière bien plus simple que la seule analyse des résultats sur la FFE.
L’ISO est souvent la version adulte et individuelle du BLUP. Le BLUP est un autre indice qui évalue le potentiel génétique transmissible d’un cheval. Le BLUP prend en compte les performances d’un cheval ainsi que celles des membres de sa famille. Le BSO est le BLUP mais version CSO. Le but ici est d’avoir une idée des résultats qu’on peut espérer d’un poulain.

Sur quelles épreuves est calculé l’iso ?

cso amateur
Crédit : Pauline Bach

Les épreuves CLUB ne sont pas prises en compte.
Seul le CSO rentre dans les calculs, le hunter ne compte pas.
Le calcul de l’ISO exclue les épreuves par équipes si le classement résulte des résultats individuels des cavaliers (comme aux JO par exemple).
Pour les championnats jeunes chevaux qui combinent la note de modèle et le résultat d’une épreuve, seul le résultat de l’épreuve sera pris en compte.
En dehors de ces restrictions, toutes les épreuves amateurs ou pro de la FFE ainsi que toutes les épreuves jeunes chevaux de la SHF rentrent dans les calculs.
L’ISO a toujours tenu compte des concours internationaux pour les chevaux sous couleurs françaises, pour les épreuves internationaux en France et à l’étranger.
Depuis 2007 les résultats internationaux des chevaux français sous la selle de cavaliers étrangers.

Comment calculer l’iso ?

Qu'est ce que l'iso d'un cheval ?
Crédit : Maëlle Razatovo

Le calcul actuel date de 1997, mis en place par l’INRA. L’ISO utilise les gains annuels et les classements épreuve par épreuve. L’algorithme de calcul prend en compte l’âge et le sexe du cheval.
L’indice 100 représente la moyenne des chevaux sortis en CSO. De ce fait il y aura toujours 50% des chevaux qui auront un indice supérieur à 100.
Chaque année 12% des chevaux indicés sont à plus de 120 d’iso, ce sont les “bons chevaux”.
De 1 à 2% des chevaux indicés sont à plus de 140, ce sont les “très bons chevaux”.
La différence entre les deux est liée à la régularité des performances, au nombre de sorties, au niveau des épreuves ainsi qu’au niveau des concurrents du cheval.

Où trouver l’iso d’un cheval ?

haras nationaux
Source : Haras Nationaux pour Commons Wikimedia

Rendez-vous sur le site des Haras Nationaux. Vous l’avez tout en bas de la page du cheval où sont indiquées ses aptitudes (au même titre que les qualifications loisirs par exemple ou que le blup).

Le coefficient de précision (CP)

coefficient de précision
Source: Eponimm pour Commons Wikimedia

Le chiffre entre parenthèses qui suit l’ISO est le coefficient de précision (CP). Le CP est l’équivalent de l’indice de confiance pour la météo.
Ce coefficient varie entre 0 et 1. Plus le CP est proche de 1 plus l’indice est pertinent. Il dépend énormément du nombre de sorties mais aussi du nombre de partants de chaque épreuve (un nombre élevé de partants donne un CP plus élevé). Le classement du cheval impacte aussi le CP, de même que l’homogénéité de la concurrence.
Par exemple en 2002 l’étalon DIAMANT DE SEMILLY avait un ISO 184 et un coefficient de précision de 0.95, donc l’indice est très pertinent en plus d’être très haut.

Indice moyen et effectif pris en compte

indice moyen
Source: Eponimm pour Commons Wikimedia

L’iso est utilisable pour faire d’autres comparaisons afin de mieux situer un cheval.  L’indice moyen est appelé “niveau moyen des chevaux rencontrés”. En effet cela permet de connaître l’indice moyen des chevaux rencontrés sur les différentes sorties du cheval.
L’indice moyen correspond à la moyenne des ISO des concurrents du cheval lors de ses sorties.
Le nombre de chevaux rencontrés donne l’effectif, tout simplement.
Voilà 3 exemples pour vous aider à comprendre :

  • un cheval qui a moins bien réussi que ses concurrents : le cheval a un iso de 103 alors que les 297 chevaux rencontrés ont un indice moyen de 120.
  • Le cheval qui a une belle réussite : Mylord Carthago, en 2011 a un iso de 177 (0.94), sur un effectif de 39 chevaux qui ont un indice moyen de 153.
  • Un cheval dans la moyenne : le cheval étudié a un iso de 117 et l’indice moyen des chevaux rencontrés est de 117. Le cheval a réussi en moyenne aussi bien que les autres chevaux de sa catégorie qui sortent dans les mêmes épreuves.

Vous pouvez voir ça en cliquant sur l’onglet “En savoir +” qui se trouve sous l’iso.

Voilà vous êtes incollable sur l’ISO, aussi appelé IPO pour les poneys. Pour le dressage c’est l’IDR et pour le Concours Complet c’est l’ICC. Mais ça vous le verrez dans une prochaine question.

 

Source photo à la une : Eponimm pour Commons Wikimedia

Articles random