Ces trucs qui arrivent aux cavaliers en automne

Plein de choses arrivent aux cavaliers en automne. Cette saison inspire, à la fois à cause de ses jolies couleurs, mais aussi de par l’hiver qui se prépare. Contre Galop a fait le tour de ce qui passe par la tête des gens de chevaux, mais aussi par celle de leurs montures.

 

Faire des réserves

automne cavaliers
Crédit : Traderidera

L’automne est le moment de faire le point sur ce qui permettra de passer un hiver tranquille. En vérité, c’est surtout parce qu’il est grand temps de s’affoler un peu après avoir lambiné une bonne partie de l’été. Le temps se faisant moins clément et les températures dégringolant, la stock de foin sera-t-il assez suffisant pour passer l’hiver ? C’est aussi pour ça que les chevaux ont envie de profiter de la bonne herbe verte qui a repoussé un peu, car ça ne va pas durer.

Invasion de poils

Les premiers froids arrivant, les poils s’affolent. Et vous vous sentez déjà envahi par cette pilosité immense à n’en plus finir. Le son des tondeuses vrombissent à tous les coins d’écuries, et les couvertures commencent à sortir des placards. Ceux qui ne sont pas tondus ont l’air encore plus doux que d’habitude. Et les chevaux se disent que ça mériterait bien des papouilles.

Nocturnes

cavaliers en automne
Crédit: Caramel-Cartoons (c) P. Marsaudon

La mélodie de la nuit s’entend de bonne heure le soir dorénavant, et plus longtemps. Plus question de tarder à grattouiller les oreilles dehors à la fraîche. Parce que la fraîche, c’est toute la journée en automne. Et comme la nuit tombe vite, la lumière artificielle devient vite un allié indispensable pour pouvoir aller mettre le licol à Doudou sans se tromper de poney. Même si lui, il préférerait faire du gras pour l’hiver, parce que parfois, la nuit, il y a des trucs qui font peur aux chevaux.

Des balades bizarres

Comme la rentrée scolaire est passée et est déjà loin, il est grand temps de se remonter le moral en inventant de drôles de buts équestres. On voit certains partir à la cueillette des champignons, d’autres aller chercher des bonbons pour Halloween. Tous les prétextes sont bons pour trouver une excuse pour s’évader avec son poney. Et les premiers froids sont souvent synonymes de mouvements intempestifs.

En manège

halloween cavaliers
Crédit : Traderidera

Tourner en rond dans une carrière devient vite rébarbatif pour les néophytes qui se sont mis à l’équitation à la rentrée. Alors, des activités diverses se mettent en place. On commence à voir de drôles de jeux dans les reprises, et les gâteaux ou les bouteilles commencent à venir. Ça donne beaucoup de gaieté et de bonne humeur. Surtout quand tout le monde est déguisé.

Bonjour la bouillasse pour les cavaliers en automne

Toutes les écuries n’étant pas hyper clean et bétonnées, les premières pluies laissent apparaître la fameuse bouillasse dont on se serait passé dans les paddocks. C’est l’occasion de ressortir les bottes en caoutchouc et de rigoler de ceux qui ont des bottes un peu grandes qui restent collées dans la boue, et qui finissent leur passage en chaussettes.

Jolies couleurs

Chevaux automne
Source : Pixabay

L’automne, c’est aussi un festival de couleurs dans la nature. Mais il n’y a pas que les couleurs, il y a le son ! Vous comprendrez quand votre cheval marchera sur des feuilles mortes en ayant l’impression qu’elles vont lui sauter dessus, ou bien quand vous entendrez un chasseur tirer avec son fusil non loin de là.

Alors, pressé de partir en balade en forêt ? En attendant, vous pouvez vous fondre dans le décor avec de beaux ensembles tendance pour l’automne.

Source photo à la une : Pixabay

Virginie Paux

Virginie Paux

Cavalière éclectique avide de liberté et de raies de mulets