Grandes et petites questions de cavaliers

Louise Lecomte
Louise Lecomte
Cavalière blonde qui kiff faire des tutos

Nos vidéos

Table des matières

On s’est tous déjà posé au moins une fois dans sa vie de cavalier des questions cheloues. Alors on vous a fait une petit article pour tenter d’y répondre, avec plus ou moins de succès ! Voici une petite liste, non exhaustive, des questions de cavaliers !

 

À l’écurie 

« Est-ce j’ai pas roulé mes bandes à l’envers ? ». La réflexion typique … le mieux c’est de déléguer le travail à un ami ! (Technique testée et approuvée).

« Pour mettre en place le gogue c’est intérieur/extérieur ou extérieur/intérieur ? »  Bon beh une chance sur deux

Devant la pierre à sel de Pépito : « Quel goût ça a ? ». Mauvaise idée… Après vous pouvez toujours tester les granulés, si l’envie vous prend.

 

Après une séance dans le froid

« Mes orteils vont-ils se briser si je descends trop vite ? ». Donc si il fait – de 10 degrès, la réponse est oui.

Sinon petite variante : « Est-ce que c’est normal que mes doigts deviennent violets ? ». Donc non c’est pas normal.

 

Avant de monter

« Pourquoi on doit toujours monter à gauche ? Et si j’essayais par la droite ? ». Alors pour votre culture personnelle, on monte toujours à gauche en l’honneur du temps où les chevaux étaient utilisés en tant de guerre.

Les combattants portaient leur épée toujours à gauche car ils étaient en majorité droitiers. Donc ça permettait de ne pas blesser l’animal et de ne pas perdre son arme.

Vous vous coucherez moins bêtes ce soir…

 

« Est-ce qu’on va sauter aujourd’hui ? ». Evidemment, c’est le moment que choisi votre coach pour vous affirmer tout sourire que « Génial ! Aujourd’hui on fait mise en selle ! Préparez vos cuisses… »

 

En parcours/ reprise de dressage

« Il est où le numéro cinq ? / c’est maintenant la demi-volte ? ». Donc en général cette question arrive un tout petit peu trop tard, genre quand vous avez déjà sauté le 6 à contre sens

« J’ai entendu un bruit…,est-ce que la barre est tombée ?! ». Ne te retourne pas ! Ne te… trop tard…

 

Pendant l’apprentissage de la théorie des galops

« Mais à quoi ça peut bien servir d’apprendre les os et les tendons du cheval ? ». Alors on pense que c’est très pratique si vous décidez subitement de vous reconvertir en ostéopathe équin (plus que les études à faire, mais au moins le squelette sera appris !) Ca gagne de l’oseille un ostéopathe.

 

En rentrant chez soi

« Est-ce que j’ai bien fermé la porte du box ? ». Alors qui c’est qui est bon pour un aller/retour à l’écurie ?

 

Quand il pleut

« Est-ce que c’est grave si je ne vais pas monter Petit Tonnerre aujourd’hui ? ». Et ben lui il pense qu’un jour de repos supplémentaire fait pas de mal !

 

Devant Equidia 

« C’est Nicolas Astier ou Astier Nicolas ? ».

 

À l’heure du grand nettoyage

« Est-ce que ça se verra si je mets de la graisse/du cirage sur mes boots sans les avoir lavées ? ». En fait tout dépend de leur état

 

Les questions de cavaliers cuculs

« Est-ce qu’il m’aime ? ». Un peu.. mais à sa manière ! Et beaucoup plus quand vous tenez une carotte…

 

Et vous alors ? C’est quoi vos questions de cavaliers ?

 

Source photo à la une : Pixabay

Articles random