Le Saddle fitting – Le guide complet

saddle fitting

Le “saddle fitting” se traduit littéralement par “montage de selle”, c’est un concept importé des Etats-Unis et du Royaume Uni. Vous en avez sûrement déjà entendu parler. Il semblerait que le saddle fitting devienne vraiment à la mode. Mais en réalité c’est quoi le saddle fitting ? On va tenter de vous éclairer un peu !

 

Origine et histoire du saddle fitting

origine du saddle fitting
Crédit : montage de Maëlle Razatovo

Comme son nom l’indique c’est originaire d’Angleterre. Le livre The horse’s pain free back and saddle fit book du vétérinaire Joyce Harman est souvent considéré comme la source de ce mouvement. Chez eux c’est pas récent, depuis une bonne trentaine d’années les tenants du saddle fitting ont de plus en plus de poids au sein des institutions équestres. Chez eux ils différencient deux choses :
Le saddle fitter est censé être un professionnel, qui cherche à proposer la selle correspondant au cheval, au cavalier et au couple.
Le master saddle, qui correspond au sellier tradtionnel en France, et qui donc par opposition ne serait pas dans une recherche de la meilleur selle pour le couple cheval /cavalier.
Ce nouveau courant est apparu en France il y a quelques années et a le vent en poupe pour le moment.
 

L’idée de base du saddle fitting

saddle fitting
Source : Pxhere

Le saddle fitting repose sur l’idée selon laquelle la selle doit correspondre au mieux à chaque cheval. C’est une vraie lapalissade en fait. Tous le monde a quand même en tête que le matériel doit aller au cheval. Vous n’utiliseriez pas un bridon taille poney pour un Shire ?
Avec les selles c’est pareil. Comment croire qu’une selle qui va très bien à un pur sang arabe (donc arcade étroite par exemple) pourrait également aller très bien à un Mérens ?
C’est un peu comme échanger les chaussures à talons aiguilles en 36 d’une demoiselle avec les chaussures à crampons en 45 d’un rugbyman en fait. C’est pas vraiment cool.
Le saddle fitting c’est ça, chercher à avoir la meilleure selle possible pour le dos du cheval et les fesses du cavalier (ça compte un peu quand même).
 

Un nouveau professionnel pour répondre aux lacunes des cavaliers

saddle fitteur
Source : Shutterstock

Si on a des vétérinaires c’est bien parce qu’on est incapable de soigner nos chevaux nous mêmes, idem pour le maréchal ferrant. Et bien pour le saddle fitteur c’est pareil. Son boulot c’est d’aider les cavaliers à faire face à leurs lacunes en matière d’équipement du cheval. Et ça marche pour toutes les équitations, classique ou américaine !
Certains peuvent avoir des chevaux compliqués à seller. Un garrot très plat, un dos très large et la selle recule, ou a contrario un garrot très haut avec un dos en forme de toit et là aucune selle ne va sans toucher le garrot. Le cavalier est donc en galère pour équiper son cheval.
Sans une selle adaptée les risques de mal au dos sont nombreux, c’est l’ostéopathe qui sera content. Si le cheval n’a pas mal il peut moins bien se déplacer ou sauter par exemple, un peu comme vous avec des chaussures légèrement trop petites. C’est là que le saddle fitteur peut intervenir pour aider le cavalier à trouver une selle vraiment adaptée à sa monture.
 

Les réels apports du saddle fitting

bourrelier
Source : Paebi pour Commons Wikimedia

C’est un professionnel qui est censé avoir de réelles connaissances en hippologie, sur la biomécanique du cheval tout comme sur les différentes disciplines de l’équitation. Il doit savoir  comment est construite une selle, et les différents ajustements possibles pour tous les types de selles. Dans le cadre de son métier il doit pouvoir reflocker une selle (refaire les matelassures) donc il est nécessaire qu’il ait une solide formation en sellerie bourrellerie.
Il est donc en mesure de vérifier si votre selle actuelle est adaptée à votre cheval. Au besoin il pourra en modifier les matelassures ou vous proposer des solutions comme un amortisseur à cales, afin de corriger une selle à l’arçon trop large par exemple.
Dans certains cas vous n’aurez pas d’autre choix que de changer de selle, c’est là que le saddle fitting sera très utile. Un bon pro aura toute une gamme de selles à vous proposer en fonction de votre budget. Il peut falloir un peu de temps si vous avez un cas vraiment compliqué pour qu’il puisse trouver LA selle parfaite, mais c’est vraiment son cœur de métier.
Des études ont montré que la majorité des cavaliers ne sellent pas correctement leur monture, y compris de très bon cavaliers. Le sadlle fitteur pourra donc vous donner plein de bons conseils afin de seller correctement votre destrier. Il est aussi à même de vous indiquer comment entretenir au mieux votre matériel.
En fait c’est un peu le docteur des selles, donc il est au service du dos de votre cheval et de vos fesses !
 

De nouveaux outils au service du saddle fitting

logiciel équitation
Source : Archives Nationales pour Commons Wikimedia

Le tapis à capteurs de pressions vous connaissez ?

C’est un tissu composé de plein de petits capteurs qui mesurent la pression. Ils sont reliés à un boîtier qui centralise les informations, et qui les envoie ensuite par bluetooth à un ordinateur. Cet ordinateur va modéliser en direct la pression exercée sur le tissu. Ce tissu est placé sur le dos du cheval qui est ensuite sellé normalement (tapis, selle voire amortisseur). Vous pouvez donc voir réellement, de manière scientifique, l’impact de la selle sur le dos du cheval.
Ce tapis à capteurs est très répandu au Royaume Uni, et il commence à percer en France (mais difficilement en raison de son prix). Si vous voulez en savoir plus, rendez-vous ici.

Il y a aussi des logiciels qui permettent de modéliser le dos du cheval.

Vous connaissez peut-être un outil appelé HORSESHAPE, ou en tout cas vous devriez ! Il permet de prendre des mesures numériques du dos du cheval afin de le modéliser sur ordinateur. Ce sont donc des mesures au millimètre. Cet outil permet de réaliser une selle en atelier comme si le cheval était à côté, comme vous pouvez le retrouver chez certains dentistes avec les couronnes par exemple. C’est une technologie un peu futuriste, très peu répandue mais révolutionnaire !
Voici deux exemples d’outils utilisés par les saddle fitteurs. On est vraiment dans la technologie de pointe. Ils utilisent aussi bien d’autres outils, certains plus traditionnels mais tout aussi efficaces !
 

Un métier qui fait réellement parti du travail des selliers traditionnels

sellier français
Source : Commons Wikimedia

Vous connaissez tous forcément de grands selliers français, Devaucoux, Antarès, CWD … Ou encore des plus petits comme la Sellerie de la Cote Basque, Delgrange, Cazals, Fleur de Lys … Leur point commun ? C’est la fine fleur de la sellerie française. Ils revendiquent tous le fameux sur-mesure pour le cheval et le cavalier.
En fait tout le métier de saddle fitteur est normalement inclus dans celui de ces grands selliers. Les selliers ont des commerciaux formés qui se déplacent dans les écuries pour prendre les mesures de votre cheval, vous faire essayer tel ou tel modèle en fonction de votre projet.
Ces commerciaux sont censés bien connaître la gamme de leur marque afin de pouvoir vous conseiller au mieux. Vous êtes un cavalier de loisir qui adore les longues balades ? Ou un pro qui enchaîne les jeunes chevaux au physique varié ? Alors ils vont vous conseiller un type de selle plutôt qu’un autre.
Après ils doivent être formés pour prendre toutes les mesures nécessaires, que ce soit sur vous ou sur le cheval, afin de réaliser en atelier une selle vraiment sur mesure. L’avantage des “petits selliers” c’est que vous avez souvent la même personne qui se déplace pour les essais, mesures … Et qui réalise la selle en atelier.
Leur travail se rapproche bien par ces aspects du saddle fitting ! Mais n’oubliez pas de garder votre sens critique ! Car parmi les “grandes marques” reconnues et adorées des cavaliers, certaines ont des ateliers de l’autre côté de la Méditerranée, et dont les ouvriers qui travaillent sur les selles n’y connaissent absolument rien !
 

La différence entre saddle fitteur et commercial en selles

sellerie française
Crédit : Eric Marchiset / Sellerie de la Côte Basque

Définition du commercial

Le commercial est chargé de développer les ventes de son entreprise en respectant la politique commerciale mise en place. Il dispose généralement d’un portefeuille de clients situés sur une zone géographique plus ou moins étendue. Le commercial utilise des techniques de vente :  commencer par poser des questions pour déterminer les besoins du client et comprendre quel sera le produit le plus adapté à lui proposer. Il lui explique ensuite pourquoi tel produit ou service répond à ses besoins en développant un argumentaire précis. (Ladepeche.fr)

Les saddle fitteurs distributeurs d’une ou plusieurs marques

Il y a des saddle fitteurs qui ont des contrats avec une ou plusieurs marques de selles. L’avantage c’est qu’ils connaissent à fond les produits qu’ils proposent. C’est clairement impossible de connaître toutes les selles de toutes les marques donc certains préfèrent distribuer directement certaines marques, adaptables et qui se prêtent bien au fitting.
Mais du coup ils disposent aussi d’un territoire géographique (pour la majorité), où ils prospectent des clients afin de les conseiller. Mais vendre une selle de chez eux les fait vivre donc ils ont intérêt à développer leurs ventes, faut bien faire bouillir la marmite ! Au cours d’une séance de saddle fitting il va vous étudier vous et votre cheval, prendre des mesures… Afin de vous proposer le produit le plus adapté. En général ils ont des arguments bien rodés afin de vous convaincre de faire les bons choix, dans votre intérêt et celui de votre monture.

La frontière peut donc parfois être un peu floue entre les deux

Les techniques utilisées par les commerciaux sont reprises par les saddle fitteurs qui travaillent souvent sur ce même modèle. L’idée n’est pas la même, ils ne veulent pas vendre de la glace à des esquimaux ! Mais il y a quand même de nombreuses similitudes entre les deux métiers, même si la détermination n’est pas du tout la même. Mais imaginez par exemple le commercial de chez Gaston Mercier (ils sont très bien formés, reconnus pour être en avance dans ce domaine) et un saddle fitteur qui ne distribue qu’une marque (même s’il conseille sur toutes les selles qu’on lui présente), vous voyez vraiment un fossé entre les deux ?
Il n’y a pas de réponse à cette question, c’est à vous de juger !
 

Bridle & Bit Fitting, les cousins du saddle fitting

canons mors
Crédit : Pauline HENER et Pauline Bach

En anglais “bridle” veut dire bride et “bit” mors donc en fait c’est le saddle fitting version filet et mors.
L’idée est de trouver le filet / la bride et le mors les plus adaptés au cheval. C’en est fini du frontal un peu serré qui pince les oreilles de Kiki ou du mors trop gros pour la petite bouche de votre pur sang arabe.
Le bridle fitteur vient vous conseiller sur le choix du filet, afin que vous puissiez trouver un bon compromis entre votre budget et la morphologie de votre cheval.
Chez nos amis Anglo-saxons c’est bien plus répandu que chez nous. Si vous voulez voir un bridle ou un bit fitteur bon courage ! Essayez de contacter un bon saddle fitteur, il saura peut-être vous aider.
 

Reconnaissance de la profession de saddle fitteur et formations

formation saddle fitting
Source : Pixabay

Le métier de saddle fitteur n’est pas reconnu en France

Avant de commencer il est impératif d’avoir en tête que le métier de saddle fitteur n’est pas reconnu en France ! Et regardez l’ostéopathie animale par exemple, il a fallu de longues années pour que le métier soit reconnu et les formations ont été calquées sur l’ostéopathie humaine ! Donc les gens qui avaient fait des formations courtes ou des stages ne pouvaient prétendre au titre délivré par le Conseil de l’Ordre des vétérinaires, qui avait fait pression pour encadrer ce métier.
Concernant le saddle fitting ce sont les selliers classiques qui font barrage, car ils peuvent avoir l’impression que ce métier empiète sur leur clientèle.
Vous avez un vrai métier mais qui n’a pas d’existence légale, exactement comme pour les personnes qui pratiquent le parage naturel, le seul métier reconnu est celui de maréchal-ferrant. De ce fait il n’est pas réglementé et encadré par un cadre légal, donc n’importe qui peut dire qu’il est saddle fitteur ! Faites bien attention si vous voulez passer par la case saddle fitting. Renseignez vous bien sur la personne et gardez votre sens critique.

Les formations en saddle fitting

Ne vous voilez pas la face, les formations sont forcément privées donc chères.
En plus vous l’avez compris, formation non reconnue = pas encadrée = formations libres et non contrôlées.
Si vous voulez vraiment bien vous former c’est en Angleterre que vous devez aller. Ce sont les pros en saddle fitting donc ils ont également les meilleures formations.
En France Glenn Hasker est le principal formateur de nos saddle fitteurs. Il est en France depuis une dizaine d’années, après avoir exercé les métiers de Maître Sellier et Saddle Fitter pendant plus de 30 ans en Angleterre. Il a fondé une école dans la Haute-vienne. C’est la seule formation en saddle fitting en France.
Sinon il y a des stages d’initiation qui vont vous permettre de comprendre le fonctionnement du cheval et l’impact de la selle. Vous pourrez aussi apprendre à voir si la selle va ou ne va pas au cheval. Mais vous ne deviendrez pas saddle fitteur en 2 jours !
 

Rappel: nomenclature de la selle

Si vous voulez comprendre de quoi on parle il faut connaître les bons mots. Comme l’a dit Platon La connaissance des mots conduit à la connaissance des choses. On va donc vous expliquer certaines choses. Place aux images !

La base, rappel du galop 1

parties de la selle
Crédit : Maëlle Razatovo

Là vous avez les principales parties de la selle telle que vous l’apprenez pour le galop 1. Maintenant on passe à ce qui est très utile en saddle fitting.

Ces parties de la selle si utiles en saddle fitting

matelassure d'une selle
Crédit photo : Pauline Bach / montage: Maëlle Razatovo

Les matelassures sont très importantes car il est possible de jouer dessus pour adapter la selle au mieux au cheval. Avec le temps elles peuvent se tasser donc il faut reflocker la selle (refaire les matelassures).
La gouttière de la selle libère la colonne vertébrale et les vertèbres du cheval. Elle doit donc être suffisamment large.
arcade selle
Crédit photo : Pauline Bach / Montage: Maëlle Razatovo

L’arcade c’est l’ouverture et la forme de l’avant de la selle. Si elle est trop étroite elle va pincer le garrot du cheval. Trop large elle appuiera sur le garrot. C’est là que vous pouvez faire des mesures.
arçon artisanal
Crédit : Sébastien Moreau, sellerie Moreau

L’arçon, en fait c’est vraiment le squelette de la selle. Le sellier construit complètement sa selle autour. Il y a de nombreux types d’arçons, en bois, carbone, plastique … Pour les selles haut de gamme le sellier va faire un arçon sur mesure et monter les différentes pièces de la selle dessus. C’est LA BASE de la selle. Sur l’image vous avez un arçon en bois façonné par le sellier pour une selle de randonnée.
Maintenant que vous avez revu vos bases on passe aux choses sérieuses !
 

9 éléments à vérifier pour vous faire une idée sur votre selle

selle modifiable
Source : Danielle M pour Commons Wikimedia

Jochen Schleese est un sellier allemand d’origine et canadien d’adoption. Il définit ainsi 9 critères pour vérifier que la selle est bien adaptée au cheval. On vous en donne un résumé :

  1. Il faut vérifier l’équilibre de la selle. L’endroit où vous vous asseyez (dans le siège de la selle) doit être parallèle au sol.
  2. Le pommeau doit laisser 2 à 3 doigts de largeur au garrot pour un garrot normal. Un garrot bas et large doit être plus dégagé. Un garrot haut peut l’être de 1 à 2 doigts. Tout le garrot doit être dégagé et non seulement le haut. Les mesures se prennent avec le cavalier en selle. Si vous prenez les mesures sans ça tout va changer et ça ne sera plus juste. 
  3. La gouttière de la selle doit laisser libre la colonne vertébrale du cheval et ne pas gêner les vertèbres. En moyenne il faut une gouttière de 8 à 10cm de large.
  4. Les panneaux doivent être au contact du dos du cheval sur toute leur surface. Il ne doit pas y avoir une partie des panneaux qui ne repose pas correctement sur le dos du cheval.
  5. L’arçon doit être assez large pour aller au cheval en mouvement mais pas trop car sinon la selle bloquera le garrot du cheval.
  6. L’angle de l’arcade du garrot doit être parallèle à l’angle de l’épaule du cheval.
  7. Les contre-sanglons doivent pendre perpendiculairement au sol pour que la sangle soit positionnée comme il faut, et non pas vers l’avant ou vers l’arrière. La sangle trouvera toujours sa place à l’endroit le plus étroit de la cage thoracique, une main derrière la pointe du coude.
  8. La selle doit être droite sur le dos du cheval lorsqu’on le regarde de face ou de dos. Les pointes de l’arçon doivent trouver leur place derrière les scapula, sans les contraindre.
  9. La selle ne doit pas être trop longue. L’épaule et le rein du cheval ne doivent pas supporter la selle.

 

Bilan

saddle fitteur
Source : Dee.lite pour Commons Wikimedia

 
Mieux vaut un très bon sellier qu’un mauvais saddle fitteur. Vous vous en doutez. Le saddle fitting peut vraiment vous aider si vous avez un cheval compliqué à habiller ou des critères de choix très spéciaux. Pour un contrôle afin de vérifier votre selle c’est très utile aussi. Comme ça vous pouvez écarter la selle de vos problèmes.
Il est important de surtout bien garder votre sens critique. Vous êtes quand même bien placé pour juger de votre confort et des réactions de votre cheval au travail. Vos sensations peuvent vraiment vous guider dans votre choix de LA selle.
Il est aussi utile de rappeler que le dos de votre cheval évolue, avec l’âge ou le travail par exemple. De ce fait une selle parfaitement adaptée peut ne plus l’être 1 an après, et ça n’est pas de la faute du sellier ou du saddle fitteur. C’EST NORMAL ! Vous aussi vous évoluez physiquement. N’hésitez donc pas à faire repasser votre saddle fitteur (ou votre sellier) si vous avez un doute, c’est son travail !
Un bon artisan sellier est en général un saddle fitteur qui s’ignore, il sait construire une selle voire même un arçon et prendre les bonnes mesures pour le faire. Cet artisan, même si ce n’est pas une grande marque très connue, pourra se révéler être votre meilleur allié.
Enfin si votre cheval est impossible à seller car son dos est trop abîmé n’hésitez pas avant tout à demander l’avis d’un ostéopathe / d’un vétérinaire. Et même le meilleur saddle fitteur du monde ne pourra rien pour vous si vous voulez mettre une selle 18 pouces (grand cavalier de plus d’1m80) sur un poney d’1m40. Le saddle fitting ce n’est pas de la magie, il faut quand-même un minimum de cohérence dans le couple cheval / cavalier. Et une bonne selle a toujours un prix, donc pour 150€ il y a peu de chance que arriviez à trouver une selle qui sera parfaite pour le dos de votre cheval et pour vous.
 

Voilà, maintenant vous devriez mieux connaître le monde du saddle fitting. Libre à vous de penser que ce n’est qu’un effet de mode. Après n’oubliez pas qu’un professionnel peut être vraiment très bon mais ne pas trouver la solution pour vous et votre cheval !

 
Source photo à la une : shutterstock / Montage : Maëlle Razatovo

Laisser un commentaire

TOP MEMBRES


  1. #1 Joseph Lambert 94,229
  2. #2 Thomas Berrio 17,201
  3. #3 LeCadavre 10,602
  4. #4 Marine Martinez 3,834
  5. #5 VlendarkOfficiel 2,887
  6. #6 Virginie Paux 1,726
  7. #7 Marie Anquetil 1,559
  8. #8 Ronald Martin 977
  9. #9 Madyson 918
  10. #10 Lune Robin 881
  11. #11 Mélanie Nompex 797
  12. #12 Marie Chevallier 795
  13. #13 Agathe Beauvois 761
  14. #14 pauline Lapize 633
  15. #15 Louise Lecomte 539
  16. #16 girafe 404
  17. #17 Charlène Bénard 369
  18. #18 Elise Obolensky 280
  19. #19 souvielle 212
  20. #20 Crabe 133
  21. #21 Myriam 131
  22. #22 Delalande 119
  23. #23 leacmoi 112
  24. #24 tiphaine bdb 99
  25. #25 Pierre 96