5 choses qu'il ne faut pas dire à un parent de cavalier

Mélanie Nompex
Mélanie Nompex
Le pilier d'une équipe de tocards beaufs

Nos vidéos

Vous êtes cavalier, et vos parents ne partagent pas votre monde ? Il y a quelques nouvelles qu’il faut annoncer en douceur, voire qu’il ne faut pas dire du tout… A moins que vous vouliez les faire flipper ou leur faire faire une crise cardiaque ! Voici donc le top 5 des choses qu’il ne faut absolument pas dire à un parent de cavalier !

 

« Aujourd’hui dans mon cours, on a eu une grosse chute, le cheval est tombé au galop, a presque roulé sur son cavalier, on a entendu un gros CRAC et les pompiers sont venus ! »

cheval au galop
Source photo : PixelwunderByRebecca pour Pixabay

Voilà, on arrête tout. Le parent de cavalier, et bah il sait à quel point l’équitation peut être dangereuse. Donc, ne dites jamais que quelqu’un du cours est violemment tombé et que le prof a dû appeler les pompiers. Sinon vos darons ils vont juste flipper encore plus pendant que vous montez.
La parade : « le cheval est tombé et le cavalier aussi et ils ont dû l’emmener aux urgences au cas où, mais il vont bien« .
 
« Mon coach m’a confié un jeune étalon plein de sang pour le débourrer, ça promet d’être très rodéo ! »
Rodéo à cheval
Source photo : Pixabay

Si vos parents connaissent la définition du mot « débourrer », vous pouvez être sûr qu’ils vont se faire un sang d’encre. Ils vont énormément s’inquiéter, mais bon. Ils savent que c’est la passion de leur enfant, et donc essaieront de rester calme. Sans paniquer. Mais évitez quand même de leur raconter combien de fois vous êtes tombé en l’espace de 30 minutes.
La parade : « Je vais débourrer un nouveau cheval que mon coach a ramené. Il a l’air très gentil ».
 

« Vu que Kiki en avait besoin, je lui ai acheté sa sangle bavette… Bon il y en a pour 350 euros mais que veux-tu ? »

enfant cavalier
Source : Alexas_Fotos pour Pixabay

Encore quelque chose qui fait grincer les dents du parent de cavalier. Il ne comprend définitivement pas POURQUOI dépenser autant dans les affaires d’un cheval ! Et encore plus quand c’est un cheval de club ! Ils sont pas dupes les parents, il savent qu’il y a du matériel d’équitation à tous les prix… Mais bon, on veut le meilleur pour nos gros, pas le choix !
La parade : « Malheureusement j’ai dû y mettre le prix »
 

« Bon Papa, j’ai pris ta voiture pour aller en concours en plein hiver, écoute… Je te la nettoierai demain hein ! »

Votre voiture est chez le garagiste, ou alors vous avez pas le permis ? Merci papa maman de m’emmener en concours ou de me prêter la voiture ! Le problème, c’est qu’ils sont quand même très grincheux quand vous leur demandez leur belle BMW toute propre pour aller vadrouiller dans la boue toute la journée du dimanche. Et ils ont raison ! Du bordel absolument partout dans la voiture, les bottes pleines de boue, peut-être un pantalon blanc tout jaune, sans parler des affaires du cheval couvertes de poil ! Tu m’étonnes qu’ils soient réticents !
La parade : « Merci pour ta voiture, j’ai fait attention à ne pas trop la salir. »
 

« Aujourd’hui, on est allé sur le cross, on a sauté un mur d’1m, mon cheval était à fond, en plus le terrain glissait donc fallait faire attention… »

cross équitation
Source photo : guilaine pour Pixabay

Encore un exemple de phrase à ne surtout pas dire à un parent decavalier ! Aussi extraordinaire et dangereux que ça vous a paru, ne dites rien et allégez ! Votre victoire est seulement dans la tête ! Racontez leur le moins possible !
La parade : « On est allé sur le cross et c’était vraiment cool ».
 

Vous savez donc ce qu’il ne faut pas dire à vos darons… Sinon gare aux conséquences !

 
Source photo à la une : Rauschenberger pour Pixabay
 

Articles random