Ces différents cavaliers qu'on croise au paddock de dressage

paddock de dressage

Après le paddock de CSO, parlons du paddock de dressage ! Les concours de dressage, c’est plein de règles à connaître, parfois difficiles à retenir, et ça commence à la détente ! Tout comme le paddock de CSO, le paddock de dressage est un lieu de rencontres qui peut vite tourner au carnage… On y retrouve souvent les mêmes cavaliers, pour le meilleur et pour le pire : 

 

Celui qui a plein d’enrênements

enrenement cheval
Source : Wikimedia Commons

Celui-là, il n’a qu’une peur, c’est que son cheval ait la tronche en l’air ! On raccourcit ses rênes d’un coup et on serre son gogue à fond, et c’est parti pour une détente pas très détente… S’il avait pu mettre des rênes allemandes en plus du gogue, il l’aurait fait. Enfin, les éperons et le stick de dressage se joignent à la partie pour effectuer toutes les figures difficiles. On se demande toujours ce que ça va donner sur le carré, quand il devra lâcher son stick et desserrer son gogue….
 

Celui qui ne connait pas sa reprise

cavalier perdu
Source : Pixnio

C’est à croire qu’il la découvre pendant la détente ! Ce cavalier arrive sur le paddock de dressage avec une feuille à la main et lit sa reprise à voix haute. Il donne ensuite sa feuille à un camarade, qui va lui dicter la reprise pendant toute sa détente: “en B, tu repasses au pas, et puis en P tu repars au trot de travail !”. Puis il déroule une ou deux fois dans ces conditions, avant de proposer à son porte-parole de lui dicter sa reprise sur le carré. Bon, bah, en attendant le GPS à cheval, c’est -2 points !
 

Celui qui a plein de protections

protections cheval
Source : PxHere

Alors lui, il arrive sur le paddock de dressage avec des guêtres, des protège-boulets et des cloches. Il peut aussi débarquer avec des bandes de polo, et là c’est le festival. Il en met souvent deux de chaque couleur, soit deux devant et deux derrière, soit deux par bipède diagonal. Et là, on se dit tous la même chose : est-ce qu’il va penser à les enlever avant de rentrer sur le carré ? Est-ce que quelqu’un va lui dire s’il oublie ? Est-ce que le jury sera sympa en le prévenant avant, au lieu de le laisser dérouler pour l’éliminer ensuite ? Suspense…
 

Celui qui s’est gouré de concours

obstacle taxi
Source : Pixabay

Ce cavalier là a vraiment vu double au moment de l’engagement… Il a déjà plein de protections, mais aussi un collier de chasse, une martingale, des étriers chaussés courts, pas de pions, un tapis de couleur… C’est sûr, il pensait venir faire un CSO ! On imagine sa déception. C’est sûrement pour ça qu’il termine éliminé, incapable de résister à la tentation de sauter la lice de dressage !
 

Celui qui ne trotte jamais assis

Ce cavalier aimerait réussir sa reprise, mais il est confronté à un problème de taille: il n’est pas du tout à l’aise au trot assis ! Dès qu’il s’assoit, il se raidit, il saute comme une crêpe, il perd ses étriers… Il choisit donc le trot enlevé pendant toute sa détente, tout en se disant que s’il arrive à s’asseoir correctement pour changer de bipède diagonal, il sera déjà content. Au moment de prendre le départ sur le carré, il fera le choix d’enlever les étriers de sa selle, histoire de ne pas perdre sa dignité… Et c’est parti pour une séance d’abdos impitoyable !
 
Celui qui en fait trop 

cavalier de dressage
Source : Wikimedia Commons

Ca y est, on en tient un ! Un cavalier qui a compris les règles du paddock de dressage et qui ne s’est pas trompé de concours ! Il sait qu’il faut trotter assis, il connait sa reprise, il a natté son cheval et il n’a aucun équipement superflu. Euh, attendez. Selle de dressage à 4000 boules, bride scintillante, veste longue et chapeau ? Col à froufrous si c’est une femme et cravate si c’est un homme ? Pions du cheval et chignon de la cavalière mieux réalisés que par un coiffeur professionnel ? Pour une club 2 de dressage ? Pas de doute, là on a affaire à quelqu’un qui en fait trop. Entre ses pirouettes et ses appuyers, ce cavalier met tout le monde mal à l’aise, et c’est la frustration pour notre camarade qui peine tant à trotter assis.
 

Ce qu’on peut retenir du paddock de dressage, c’est que c’est un lieu de diversité ! Encore plus varié que le paddock de CSO, on y croise vraiment de tout. Et pour vous, comment se passent les concours de dressage ? C’est la panique, la honte ou la classe ? 

Un grand merci au commentaire de Sophie Schwarz qui nous a donné envie d’écrire cet article 

Source image à la une : Pixabay

Laisser un commentaire

TOP MEMBRES


  1. #1 Joseph Lambert 94,229
  2. #2 Thomas Berrio 17,201
  3. #3 LeCadavre 10,602
  4. #4 Marine Martinez 3,834
  5. #5 VlendarkOfficiel 2,887
  6. #6 Virginie Paux 1,726
  7. #7 Marie Anquetil 1,559
  8. #8 Ronald Martin 977
  9. #9 Madyson 918
  10. #10 Lune Robin 881
  11. #11 Mélanie Nompex 797
  12. #12 Marie Chevallier 795
  13. #13 Agathe Beauvois 761
  14. #14 pauline Lapize 633
  15. #15 Louise Lecomte 539
  16. #16 girafe 404
  17. #17 Charlène Bénard 369
  18. #18 Elise Obolensky 280
  19. #19 souvielle 212
  20. #20 Crabe 133
  21. #21 Myriam 131
  22. #22 Delalande 119
  23. #23 leacmoi 112
  24. #24 tiphaine bdb 99
  25. #25 Pierre 96