Championnat d'équitation western ce week-end !

équitation western

Le centre équestre du Marronnier accueille le championnat d’équitation western (on sait que les cavaliers western stressent aussi en concours) Un rendez-vous spectaculaire !

 
Après la réussite du premier concours officiel de la Fédération française d’équitation (FFE) en 2017, rendez-vous de nouveau cette année pour le championnat d’équitation western ! C’est le site de l’Académie Western, basé au Marronnier en Bretagne, qui a été retenu pour renouveler cette opération majeure, les 19 et 20 mai. La responsable Céline Vénisse, passionnée par la discipline, est très heureuse de pouvoir accueillir l’événement.
 
Virginie Paumier, juge officiel de la FFE notera les différentes épreuves. Il y aura différentes épreuves avec différents niveaux tout au long du week-end. Il y aura le Showmanship, le Horsemanship et le trail.

Arret glissé western
Source : Becky Hanson

Dextérité et habileté requises au championnat d’équitation western

Pour cette nouvelle édition du championnat d’équitation western, vous assisterez à 3 épreuves. Le «Showmanship» est une épreuve de dextérité sur un circuit imposé. Il y aura un enchaînement de figures où le cavalier évolue à pied. Le juge évaluera le cavalier sur le toilettage de son cheval et son aptitude a faire évoluer son cheval en main. Cette épreuve vient de la conception de l’éducation sécuritaire du cheval en western, avec un cheval à l’écoute de l’homme.

Galop western
Source : Pixabay

L’épreuve du «Horsemanship» consiste à exécuter un parcours à cheval. Dans lequel il y a différentes allures, allant du pas au galop en passant par le trot. Cette épreuve permet de juger l’harmonie du cavalier avec son cheval et doit s’effectuer dans le calme. Les deux enjeux majeurs sont la sécurité et le respect du cheval.
 
Le « trail » met en évidence le travail spécifique du cheval aux abords du ranch. Cette discipline provient de la nécessité de se déplacer en terrain varié. Elle comprend des obstacles que l’on peut rencontrer en pleine nature. Ce parcours permet de mettre en valeur les différentes qualités que l’on peut demander à un cheval d’extérieur (habilité, franchise, qualité des allures et de l’équilibre).
 
Bref, si avec tout ça vous n’avez pas envie de tester le western avec votre poney préféré, allez donc voir le top des raisons de se mettre à l’équitation western ! Ou sinon allez essayer l’attelage !
 

Si vous souhaitez assister à ce superbe championnat, rendez-vous le week-end du 19 et 20 mai, au centre équestre Académie western, site du Marronnier !

 
Source photo à la une : BLW

Laisser un commentaire

×