Les 5 flemmes du cavalier

Joseph Lambert
Joseph Lambert
Boss du game, tortionnaire de rédacteurs

Nos vidéos

Table des matières

Qui n’a jamais eu l’une de ces flemmes du cavalier ? Hé oui, les cavaliers sont des gens (presque) comme tout le monde ! Voyons les trucs que le dompteur de poney a le plus souvent la flemme de faire… 

 
Ramasser les crottins dans la carrière

crottin de cheval
Crédit : Contre Galop

Qu’est-ce qu ‘on peut détester notre cheval, quand il a décidé de faire son crottin dans la carrière n’est-ce pas ? Et pire, quand il le fait en trottant ou en galopant, histoire de l’étaler sur quelques mètres. Du coup, par pure flemme, on prétexte avoir oublié de le ramasser ou on sort cette phrase complètement nulle « c’est pas le mien ». C’est pas bien de mentir ! En plus méfiez-vous, le ramassage peut vite se transformer en punition de moniteur sadique !
 

Rouler les bandes de polo/travail

Combien de fois, combien, on a eu la flemme de rouler nos bandes après une séance de dressage ? Il faut dire que c’est pas le plus cool à faire, du coup elles finissent en boule dans la sellerie. C’est pas bien ! Alors si vous avez vraiment trop la flemme de rouler vos bandes après la séance, préférez le traditionnel ensemble guêtres + protège-boulets ! Et pour ceux qui auraient encore du mal à trouver le bon sens pour les rouler, voici un petit tuto cadeau :

 

Faire des pions

coiffures de poney
Crédit : Contre Galop

Une des plus grosses flemmes du cavalier : pionter son cheval pour 50 secondes sur la piste ( voire quelques minutes pour les dresseurs ). Du coup, on sort tous cette excuse bidon : « non mais je sais pas les faire, ça va être encore plus moche que s’il n’y en avait pas », et ensuite on part à la recherche d’une âme charitable pouvant pionter son cheval (merci à vous âmes charitables, restez comme vous êtes, on vous aime).
 

Curer les pieds

cure-pied cheval
Source : torange.biz

Bon là, par contre c’est pas une bonne flemme… Mais on a tous eu un jour la flemme de curer les pieds de notre cheval. D’ailleurs, on culpabilise un max, après et on se promet de ne plus jamais avoir la flemme de lui curer ses pieds ! Mais bon, c’est vrai qu’en hiver quand kiki a plein de boue sur les pieds… Ben on taxe un petit cure pieds vite fait ! Mais c’est aussi ça l’équitation non ?

Monter, la pire des flemmes du cavalier

monter chez soi
Crédit : les aventures d’Action et Enjoy

Alors oui, pour certains accrocs à l’équitation ça ne doit pas arriver souvent. Mais bien souvent, nous cavaliers, alors qu’on arrive au pré de Kiki on se dit « oh non la flemme de monter » pour le plus grand bonheur de notre cheval ! Du coup, on se pose là dans le champ, à réfléchir au sens de la vie. Mais bon, c’est pas comme ça que kiki va maigrir !

Alors, quelles sont vos plus grosses flemmes du cavalier ? Mais bon y’a pas que les cavaliers, y’a aussi les poneys qui sont feignasses

 
Source photo à la une : Carterse pour Flickr

Articles random